URSS (92) Armée de l’Air (9)

Tupolev Tu-2

Tupolev Tu-2 6.jpg

 

 

Le Tupolev Tu-2 (aussi connu sous le nom d’ANT-58) est un élégant bombardier bimoteur à aile basse et double dérive, un bombardier rapide capable de mener également des missions de bombardement en piqué.

Lire la suite

Publicités

URSS (91) Armée de l’Air (8)

Kharkiv KhAI-5

Kharkiv KhAI-5.jpg

Le Kharkiv R-10 appelé parfois Neman R-10 était un avion monomoteur monoplan utilisé pour la reconnaissance et le bombardement léger. Comme son nom l’indique il à été mis au point par l’Institut Aéronautique de Kharkov sous la direction de Iosif Grigorevich Neman.

Lire la suite

URSS (84) Armée de l’Air (1)

ARMEE DE L’AIR

Histoire générale de la composante aérienne des forces armées russes et soviétiques

L’Imperatorsky Voemo Vozidusnyz flot

Le 12 août 1912 est créé le service aéronautique impérial russe. C’est la première composante aérienne de l’histoire militaire russe, succédant à plusieurs années d’essais et d’expérimentation en tout genre.

Lire la suite

URSS (77) Armée de Terre (25)

T-38

T-38 16.jpg

Le T-38 serait-il un char anglais ? 

Le char léger soviétique T-38 est une évolution du précédent. Cette évolution se révéla in fine décevante et très rapidement, la RKKA passa au T-40.

Lire la suite

URSS (62) Armée de Terre (10)

Divisions de Cavalerie

En guise d’introduction

Si dans les armées occidentales, la cavalerie à largement disparu des ordres de bataille quand éclate le second conflit mondial ce n’est pas le cas pour la RKKA qui aligne de nombreuses unités montées.

Lire la suite

URSS (61) Armée de Terre (9)

Organisation

Structures générales

L’organisation de la RKKA est classique avec un un état-major organisé en cinq sections (opérations, organisation-mobilisation, communications, renseignements, préparation au combat et règlement de combat _cette dernière section correspondant aux inspections dans d’autres armées_).

Lire la suite

URSS (60) Armée de Terre (8)

Une histoire de l’Armée Rouge

Premières années

A la différence des révolutionnaires russes passés qui espéraient un soulèvement des masses par des actions d’éclat (notamment l’assassinat des tsars), les bolcheviks croyaient plutôt à un parti de révolutionnaires professionnels.

Lire la suite