Benelux (16) Pays-Bas (16)

Les navires de la Koningklijke Marine

Porte-avions

Le HMNLS Wilhem van Oranje

HMS Colossus (R-15)

Le HMS  Colossus

Le Guillaume d’Orange est un porte-avions de classe Colossus construit aux Pays-Bas par les chantiers navals RDM (Rotterdamsche Droogdok Maatschappij) de Rotterdam.

La marine néerlandaise suit donc la France et la Grande-Bretagne qui décident de s’équiper de «porte-avions économiques» pour des missions secondaires pour les grandes marines alors que la marine néerlandaise va utiliser ce porte-avions économique pour des missions de combat la couverture des unités de surface, l’appui et l’éclairage.

Lire la suite

Benelux (13) Pays-Bas (13)

La Koninklijke Marine dans la Pax Armada : croiseurs de bataille et porte-avions pour les Pays-Bas

Généralités

En septembre 1939 quand éclate la guerre de Pologne, la marine néerlandaise est une petite marine en dépit de ses lourdes servitudes coloniales. Ce n’est pas étonnant car les investissements ont été insuffisants ce qui entraînait un manque de vocation pour la carrière militaire. Neuf ans plus tard la situation à radicalement changé grâce à un investissement massif durant la Pax Armada en terme financier, humain et stratégique, la politique navale néerlandaise étant souvent citée en exemple par sa cohérence et sa sagacité.

Lire la suite

Dominions (110) Nouvelle-Zélande (21)

Les avions et hydravions de la RNZAF (4) : entrainement et transport

De Havilland Tiger Moth

de-havilland-dh-82-tiger-moth-17

De Havilland DH.82 Tiger Moth

Dérivé du De Havilland DH.60 Gispy Moth, le DH.82 est conçu en réponse à l’Air Ministry Specification 13/31 demandant un avion d’entrainement initial. Le prototype ce de biplan d’entrainement effectue son premier vol le 26 octobre 1931.

Lire la suite

Dominions (109) Nouvelle-Zélande (20)

Les avions et hydravions de la RNZAF (3) : reconnaissance et patrouille maritime

Supermarine Walrus

Supermarine Walrus HMS Warspite

Supermarine Walrus hissé à bord du HMS Warspite

Le Supermarine Walrus est un hydravion à coque, biplan monomoteur à hélice propulsive. Mis au point par Reginald Mitchell _le père du Spitfire_ , c’est le premier hydravion britannique à disposer d’un train totalement rétractable (ce qui en faisait un véritable hydravion amphibie), d’un habitacle fermé et d’un fuselage entièrement en métal.

Lire la suite

Dominions (108) Nouvelle-Zélande (19)

Les avions et hydravions de la RNZAF (2) : attaque et bombardement

Avant-propos

En matière de bombardement et d’attaque au sol, la petite armée de l’air néo-zélandaise va mettre en œuvre des avions britanniques avec pour seule exception le Douglas SBD-5 Dauntless qui équipa jusqu’à quatre squadrons avant de céder peu à peu la place au Chance-Vought F4U Corsair et au Bristol Beaufighter.

Lire la suite

Dominions (107) Nouvelle-Zélande (18)

Les avions et les hydravions de la RNZAF (1) : chasse, chasse-bombardement et chasse lourde

Avant-propos

Bien qu’étant une armée de l’air de taille réduite, la RNZAF va disposer de plusieurs modèles de chasseurs, des chasseurs monomoteurs et bimoteurs américains et britanniques.

Lire la suite

Dominions (103) Nouvelle-Zélande (14)

Chars de combat

Ne pas disposer de divisions blindées ne signifie naturellement pas l’absence de chars puisque je le rappelle, les divisions d’infanterie néo-zélandaises disposaient d’une brigade de chars moins pour l’exploitation que pour le soutien de l’infanterie. Plusieurs modèles de chars légers et médians vont être employés par les autres soldats venus du Pacifique.

Lire la suite