Dominions (51) Afrique du Sud (16)

Chars de combat

Avant-propos

Light Tank Mk VII (1).jpg

Tetrach I

En septembre 1948 les moyens blindés des United Defence Force (UDF) étaient assez limités avec quelques chars légers Vickers Mk VIII Tetrach II à canon de 6 livres en l’occurrence 39 exemplaires répartis en trois Independent Tank Company.

Lire la suite

Publicités

Dominions (48) Afrique du Sud (13)

Organisation des unités de l’UDF

Divisions d’infanterie

Logiquement les divisions d’infanterie sud-africaines sont organisées sur le modèle des Infantry Division britanniques avec un équipement comparable pour ne pas dire identique.

Lire la suite

Dominions (47) Afrique du Sud (12)

L’Armée sud-africaine dans le second conflit mondial

Situation en septembre 1948

Quand l’Allemagne attaque la Norvège et le Danemark, la Grande-Bretagne et la France lui déclare immédiatement la guerre entraînant quasi-automatiquement l’entrée en guerre des dominions dans le camp allié.

Lire la suite

Dominions (46) Afrique du Sud (11)

Un entre-deux-guerre incertain (1918-1948)

Afrique du Sud 29.png

Drapeau de l’UDF 

Dans l’immédiat après guerre, l’investissement militaire est particulièrement réduit entre le coût des dégâts du conflit, les surplus militaires et le profond pacifisme de l’opinion publique.

Lire la suite

Dominions (45) Afrique du Sud (10)

L’Armée sud-africaine dans le premier conflit mondial

Prelude

Louis_Botha_statue

statue de Louis Botha

Quand le premier conflit mondial éclate, le général Louis Botha, premier ministre sud-africain et ancien combattant boer de la deuxième guerre anglo-boer décide de se ranger du côté des britanniques au grand dam des boers les plus nationalistes qui ont du mal à digérer l’idée de se battre aux côtés de ceux les ayant vaincus douze ans plus tôt dans les conditions que l’on sait.

Lire la suite

Dominions (38) Afrique du Sud (3)

1910-1948 : La lente évolution de l’Union d’Afrique du Sud

Les premières années

Louis_Botha_statue.jpg

Statue de Louis Botha

La naissance de l’Union d’Afrique du Sud ne met pas fin aux nombreux problèmes économiques et sociaux qui frappent la région. Le premier ministre Louis Botha, dirigeant du parti sud-africain (une alliance d’anglophones et d’afrikaners modérés) se met à la tâche mais doit tenir compter des boers les plus radicaux dont le déclassement et le sentiment de frustration risque de provoquer une nouvelle déstabilisation du pays.

Lire la suite