Dominions (102) Nouvelle-Zélande (13)

Artillerie

Artillerie de campagne

L’armée néo-zélandaise restera équipée uniquement de pièces d’origine britannique jusqu’au milieu du second conflit mondial quand quelques obusiers américains de 203mm furent livrés aux kiwis.

Lire la suite

Dominions (100) Nouvelle-Zélande (11)

Organisation des unités néo-zélandaises

Soldat néo-zélandais WWII

Soldats néo-zélandais en Afrique du Nord peu avant leur engagement dans l’opération ACOLADE

Division d’infanterie

Avant-propos

Initialement les divisions d’infanterie néo-zélandaises étaient organisées comme des divisions britanniques classiques mais en 1950 après avoir envisagé de lever une division blindée voir de transformer la brigade montée déployée au Moyen-Orient en brigade blindée, les néo-zélandais très pragmatiquement décidèrent de transformer une des brigades d’infanterie de chacune des trois divisions en une brigade blindée.

Lire la suite

Dominions (95) Nouvelle-Zélande (6)

Les navires de la Royal New Zealand Navy

Croiseurs légers type D (classe Danae)

HMS Dunedin 2

Le HMS Dunedin

Cette classe de huit navires (douze initialement prévus, quatre annulés à cause de la fin du premier conflit mondial) est une évolution du type C avec une coque allongée pour améliorer la tenue à la mer et d’embarquer un sixième canon de 152mm.

Lire la suite

Dominions (91) Nouvelle-Zélande (2)

La Nouvelle-Zélande du premier au second conflit mondial (1914-1954)

soldats néo-zélandais.jpg

Soldats néo-zélandais à Gallipoli

Des Antipodes aux tranchées du front occidental, une histoire de la Nouvelle-Zélande dans le premier conflit mondial

En guise d’introduction

Le premier conflit mondial est un moment capital dans l’histoire des Dominions qu’il s’agisse de l’aîné canadien ou des cadets australiens, néo-zélandais et sud-africains. Les rapports avec la métropole vont être totalement bouleversés par les pertes abominablement lourdes de ce qui aurait du être la «Der des Ders». Tout ça pour ça pourrait-on dire……. .

Lire la suite

Dominions (78) Australie (22)

Chars de combat

Pays isolé, sans industrie mécanique puissante, guère menacé par un puissant et belliciste voisin, l’Australie va tarder à s’équiper de chars de combat. Il semble qu’il y ait eu également une résistance des unités montées qui comme partout craignaient de disparaître dans les oubliettes de l’histoire.

Lire la suite

Dominions (77) Australie (21)

Artillerie

Artillerie de campagne

L’armée de terre australienne est quasi-exclusivement équipée de pièces d’artillerie sol-sol britanniques, les rares exceptions étant américaines notamment avec l’obusier de 203mm M-1 mais aussi le canon de 155mm M-1 Long Tom.

Lire la suite

Dominions (73) Australie (17)

D’une guerre à l’autre

Après la dissolution de la (First) Australian Imperial Force (AIF), la défense de l’Australie repose sur un noyau réduit de troupes permanentes (essentiellement concentrées dans l’artillerie, le génie et les transmissions) et un système de milice appelée Citizens Military Force (CMF) ou plus simplement Militia (Milice).

Lire la suite

Dominions (72) Australie (16)

L’Armée de Terre australienne dans le premier conflit mondial (1)

Avant-propos

Le 28 juin 1919 l’Australie signe le traité de Versailles. C’est le premier traité international signé par la jeune nation australienne. Deux chiffres sont plus parlants qu’un long discours.

Lire la suite

Dominions (67) Australie (11)

Autres navires de surface

Corvettes classe Flower

Corvette HMS Myosotis

La corvette HMS Myositis de classe Flower

Bien que la lutte anti-sous-marine à été négligée durant la période 1919/1939 (faute de volonté et/ou de moyens), la construction de navires de protection contre les submersibles s’est poursuivit notamment en Grande-Bretagne qui construit plusieurs classes de sloop sans compter des chalutiers armés.

Lire la suite

Dominions (64) Australie (8)

Les navires de la Royal Australian Navy (RAN)

HMAS Sydney (R-17) 29

Un porte-avions type Colossus/Majestic

Porte-avions

Les porte-avions de classe Colossus sont des porte-avions économiques, des porte-avions conçus pour pouvoir être produits plus rapidement que les porte-avions blindés. C’est un projet Vickers qui l’emporte, commandé initialement par la France à deux exemplaires baptisés Alienor d’Aquitaine et Henriette d’Angleterre.

Lire la suite