URSS (89) Armée de l’Air (6)

Yakovlev Yak-1

Yakovlev Yak-1 6.jpg

Le Yakovlev Yak-1 est le premier chasseur conçu par Alexander Yakovlev. Chasseur monoplan monoplace monomoteur à aile basse et moteur en ligne, il allait servir de base à une série d’appareils comme le Yak-3, le Yak-7 et le Yak-9, ce dernier disputant au Lavochkine La-5 le titre de meilleur chasseur soviétique du second conflit mondial.

Lire la suite

Publicités

URSS (52) Ordre de Combat et Programme de Guerre (4)

Flotte du Pacifique (HQ Vladivostok)

-Un état-major de flotte (direction opérationnelle, direction de l’aéronavale, direction de la logistique, direction du renseignement, direction du personnel et de la formation, direction des transmissions)

Lire la suite

URSS (45) Aéronavale (4)

Les avions de l’aéronavale soviétique (3) : les avions d’assaut

Avant-Propos

Dans cette catégorie que l’ont peur avoir du mal à différencier des bombardiers je placerai notamment les avions embarqués de la marine soviétique. En effet après des années d’hésitation la RKKF va construire deux porte-avions et donc développer des avions adaptés.

Lire la suite

URSS (44) Aéronavale (3)

Les avions de l’aéronavale soviétique (2) : bombardiers et bombardiers-torpilleurs basés à terre

Avant-propos

La première utilisation du «plus lourd que l’air» était la reconnaissance, l’observation et le réglage des tirs de l’artillerie. Très rapidement pour ne pas dire immédiatement on envisagea une utilisation nettement plus offensive pour la chasse et le bombardement.

Lire la suite

URSS (43) Aéronavale (2)

Les avions de l’aéronavale soviétique (1) : les chasseurs

Avant-Propos

Quand apparaît l’aviation militaire, les armées de terre et les marines se dotent chacune d’un service aéronautique d’une taille et d’une puissance variable. Les premières unités étaient des unités de reconnaissance et d’observation mais très vite des unités de chasse et d’attaque sont apparues.

Lire la suite

URSS (42) Aéronavale (1)

AERONAVALE

Avant-propos

Pendant plusieurs siècles la guerre sur mer se limita à l’horizon. Au delà de l’œil humain impossible de savoir si l’ennemi s’y trouvait. L’apparition des ballons et autres aérostats laissa imaginer aux marins qu’ils pouvaient échapper à cette maudite ligne d’horizon.

Lire la suite