Etats Unis (105) OdB et Programme de guerre (15)

Navires auxiliaires

Avant-Propos

En septembre 1939, l’US Navy dispose de deux ravitailleurs d’aviation (AV), six ravitailleurs de destroyers (AD), trois ravitailleurs de sous-marins (AS), trois transports de matériels (AK), trois navire-ateliers (AR), deux transports de munitions (AE), vingt pétroliers (AO), un navire-hôpital (AH) et deux transports de troupes (AP) soit un total de quarante-deux navires auxiliaires.

Lire la suite

Publicités

Etats Unis (95) OdB et Programme de guerre (5)

Submarine Force (Pacific)

USS Sperry (AS-12) 8

USS Sperry (AS-12)

Les sous-marins de la flotte du Pacifique sont stationnés à San Diego et à Pearl Harbor même si pour réduire les temps de transit, les submersibles sont régulièrement détachés à Wake et à Guam, la perte de ces territoires se révélant une perte sensible pour le Silent Service (Service silencieux) qui peut néanmoins continuer de s’appuyer sur Midway. Le commandant de la flotte sous-marine du Pacifique à posé sa marque sur le USS Sperry (AS-12).

Lire la suite

Etats Unis (92) OdB et Programme de guerre (2)

Base Force (Atlantic)

Cette force de soutien logistique de l’Atlantique regroupe tous les navires auxiliaires affectés dans l’Atlantique à l’exception des ravitailleurs de sous-marins. Les dragueurs de mines dépendent de ce commandement mais au cours du conflit ils quitteront le giron de la Base Force pour un commandement spécialisé, la Minesweeping Force.

Lire la suite

Etats Unis (66) Navires de soutien (1)

NAVIRES DE SOUTIEN

Avant-Propos

Longtemps le fardeau logistique imposé par la marine de guerre était pour le moins limité notamment en terme d’infrastructures. Les galères et autres trirèmes étaient tirées au sec sur la plage qui faisait office de base navale. Il fallait prévoir des vivres pour les rameurs et les soldats embarqués mais sorti de cela, point besoin de munitions ou de carburant.

Lire la suite

Etats-Unis (11) US Navy (7)

Navires auxiliaires

Plus qu’aucune autre marine, l’US Navy ne peut se permettre de négliger la logistique. Son théâtre d’opérations privilégié, le Pacifique impose un énorme train d’escadre pour ravitailler et réparer les navires, pour fournir de l’eau et des vivres aux hommes, pour les soigner….. .

Lire la suite