Etats Unis (105) OdB et Programme de guerre (15)

Navires auxiliaires

Avant-Propos

En septembre 1939, l’US Navy dispose de deux ravitailleurs d’aviation (AV), six ravitailleurs de destroyers (AD), trois ravitailleurs de sous-marins (AS), trois transports de matériels (AK), trois navire-ateliers (AR), deux transports de munitions (AE), vingt pétroliers (AO), un navire-hôpital (AH) et deux transports de troupes (AP) soit un total de quarante-deux navires auxiliaires.

Neuf ans plus tard, l’US Navy aligne douze ravitailleurs de destroyers (AD), six ravitailleurs d’aviation (AV), huit ravitailleurs de sous-marins (AS), quatre navire-ateliers (AR), six transports de munitions (AE), douze transports de matériel (AK), trente-neuf pétroliers (AO), deux navire-hôpitaux (AH) et deux transports de troupes (AP) soit un total de quatre-vingt onze navires.

Cette expansion n’est pas finie puisque comme toutes les catégories (ou presque), le programme de guerre prévoit de nombreuses commandes de navires de soutien.

Ravitailleurs d’aviation (AV)

USS Wright (AV-1) Narragansett Bay 150439

USS Wright (AV-1)

-En septembre 1939, la marine américaine dispose de deux ravitailleurs d’aviation (AV), les USS Wright (AV-1) et USS Langley (AV-3).

-Neuf ans plus tard, le Langley n’est plus en service car désarmé en octobre 1945. En réserve, son réarmement est étudié en mars 1950 mais en raison d’un mauvais état matériel, le navire restera sous cocon jusqu’à la fin du conflit avant d’être démoli une fois la paix revenue.

USS Curtiss (AV-4) 2

-Pour compléter le Wright (qui sera coulé aux Philippines), l’US Navy fait construire cinq ravitailleurs d’aviation, les USS Curtiss (AV-4) Albermarle (AV-5) Currituck (AV-7) Tangier (AV-8) et Pocomoke (AV-9) mis en service successivement en novembre 1940, en décembre 1940, en janvier 1944, en septembre 1945 et juin 1946.

-Dans le cadre du programme de guerre, l’US Navy obtient la commande de six ravitailleurs d’aviation. Ces six navires sont semblables à l’USS Currituck (AV-7).

USS Currituck (AV-7) Philadelphia Navy Yard 190744

-Le USS Chandeleur (AV-10) est mis en service en mars 1952. Envoyé dans le Pacifique, il participe à la campagne de Nouvelle-Guinée, à la conquête des archipels des Carolines et des Mariannes puis à la deuxième campagne des Philippines. Sérieusement endommagé par l’aviation japonaise le 17 mai 1954, il doit subir six mois de réparations jusqu’en octobre 1954.

Après un déploiement au Japon de novembre 1954 à juin 1955, le ravitailleur d’aviation est redéployé à Pearl Harbor. Désarmé le 17 mars 1960, il est réarmé le 17 mai 1970 comme bâtiment-base pour les flottilles fluviales engagées au Vietnam. A l’issue du conflit, il est désarmé le 17 janvier 1978 et démoli.

-Le USS Norton Sound (AV-11) est mis en service en octobre 1952. Envoyé lui aussi dans le Pacifique, il participe à la campagne de Nouvelle-Guinée, à la deuxième campagne des Philippines puis aux opérations Detachment et Iceberg engagées respectivement contre Iwo Jima et Okinawa.

Le conflit terminé, il participe aux opérations au Japon jusqu’en novembre 1954 quand il est relevé par son sister-ship Chandeleur. Rentré à San Diego début décembre, il est désarmé le 17 janvier 1955.

Réactivé le 14 mars 1961, il est transformé en bâtiment d’expérimentations de systèmes électroniques et de systèmes d’armes et ce jusqu’au 14 mars 1990 date de son désarmement. Un temps il est envisagé de le préserver comme musée mais au final, il est vendu à la démolition et démantelé en 1993.

-Le USS Pine Island (AV-12) est mis en service en février 1953. Contrairement à ses sister-ship, il est déployé en mer du Nord, soutenant les escadrilles d’hydravions de patrouille maritime déployés par les américains dans la région.

Néanmoins, en février 1954, le ravitailleur d’aviation rallie le Pacifique et les Philippines. Il assure le soutien technique et logistique des unités d’hydravions. Il assure également des missions de transport de matériel et soutien les Seabees dans l’aménagement d’aérodromes, de dépôts et d’installations de l’US Navy.

Le conflit terminé, le ravitailleur d’aviation participe à l’opération Magic Carpet avant de rallier son nouveau port d’attache de Bremerton. Désarmé le 17 juin 1962, il est maintenu sous cocon jusqu’au 14 mai 1970 quand il est rayé du Naval Vessel Register puis vendu à la démolition.

-Le USS Salisbury Sound (AV-13) est mis en service en mai 1953. Déployé dans le Pacifique, il opère aux Phillipines puis au large des côtes chinoises, terminant le conflit dans le nord de la Chine. Il participe à l’opération Magic Carpet avant d’être redéployé à San Diego.

Il participe à l’hiver 1956 à l’opération Highjump, une opération d’expérimentation en milieu antarctique avant d’effectuer plusieurs déploiements en Extrême-Orient. Désarmé le 14 mai 1962, il est réactivé pour la deuxième guerre du Vietnam le 8 avril 1970.

A Subic Bay, Cam-Ranh et Kaoshiung, il sert de navire de soutien multirôle tout en restant officiellement un ravitailleur d’aviation. Rentré à San Diego le 8 septembre 1976, il est désarmé le 21 octobre suivant. Conservé sous cocon, il est rayé du Naval Vessel Register le 4 mars 1985 et démoli.

-Le USS Kenneth Whiting (AV-14) est mis en service en septembre 1953. Il rallie le Pacifique à la mi-octobre et participe aux opérations de la deuxième campagne des Philippines. Endommagé par un kamikaze au large d’Okinawa le 15 avril 1954, le ravitailleur d’aviation passe six semaines en réparations à Cavite et n’est de retour au combat qu’au début du mois de juin.

Le second conflit mondial terminé, le ravitailleur d’aviation participe à l’opération Magic Carpet avant de rallier en mars 1955 son nouveau port d’attache en l’occurence Norfolk. Depuis sa base virginienne, le ravitailleur d’aviation va assurer des croisières d’instruction, des transports, le soutien des dernières escadrilles d’hydravions de patrouille maritime….. .

Désarmé le 14 mars 1967, il va rester mouiller dans l’estuaire de la rivière James jusqu’au 14 mars 1974 quand il est rayé du Naval Vessel Register puis vendu à la démolition.

-Le USS Hamlin (AV-15) est mis en service en juin 1954. Il rallie bien le Pacifique début juillet mais à cette époque, l’essentiel des combats est terminé et le Hamlin n’à guère d’occasions d’être menacé par les japonais.

Après avoir opéré en Corée de septembre 1954 à juin 1955, le ravitailleur d’aviation rentre aux Etats-Unis, ralliant Mayport son nouveau port d’attache. Transformé en navire de soutien multirôle tout en conservant la marque de coque AV-15, le Hamlin effectue plusieurs déploiements en Méditerranée et ce jusqu’à son désarmement survenu le 17 mars 1971. Rayé du Naval Vessel Register le 23 mars 1972, il est coulé comme cible lors d’un exercice de tir.

Caracteristiques Techniques

Déplacement : 14000 tonnes

Dimensions : longueur 160.73m largeur 21.11m tirant d’eau 6.43m

Propulsion : deux turbines à engrenages alimentées en vapeur par quatre chaudières dévellopant 12000ch et entrainant deux hélices

Vitesse maximale : 20 nœuds

Armement : quatre canons de 127mm en affûts simples douze canons de 40mm en trois affûts quadruples, seize canons de 20mm Oerlikon en affûts simples

Equipage : 1247 officiers et marins.

Ravitailleurs de destroyers (AD)

USS Rigel (AR-11 ex-AD-13) 4

USS Rigel (AR-11 ex-AD-13)

-En septembre 1939, l’US Navy dispose de six ravitailleurs de destroyers (destroyer tender) en l’occurence les USS Melville (AD-2), Dobin (AD-3) Whitney (AD-4) Blackhawk (AD-9) Altair (AD-11) et Rigel (AD-13).

-Neuf ans plus tard, seul les USS Dobin (AD-3) et Whitney (AD-4) sont encore en service, les autres navires ayant été remplacés par d’autres ravitailleurs de destroyers.

USS Dixie (AD-14) 28

USS Dixie (AD-14)

-Le USS Dixie (AD-14) à été mis en service le 25 avril 1940, le USS Prairie (AD-15) est mis en service le 5 août 1940, le USS Cascade (AD-16) le 17 septembre 1943, le USS Piedmont (AD-17) l’est le 18 janvier 1945, le USS Sierra (AD-18) est mis en service le 7 avril 1945, le USS Yosemite (AD-19) est mis en service le 21 mars 1946 suivit le 15 septembre 1947 par le USS Klondike (AD-20), le 21 janvier 1948 par le USS Everglades (AD-21), le USS Arcadia (AD-22) bouclant la boucle le 21 juin 1948.

-Dans le cadre du programme de guerre, six nouveaux destroyer tender sont commandés, des navires immatriculés AD-23 à AD-28.

-Le USS Frontier (AD-23) est mis en service le 17 décembre 1951. Affecté dans le Pacifique, il assure le soutien des destroyers et des croiseurs lors de la campagne de Nouvelle-Guinée avant de rallier la base avancée d’Ulithi dans les Mariannes où il est mouillé de novembre 1953 à juin 1954. Il rallie alors Okinawa pour continuer son rôle de soutien technique.

Déployé au Japon d’octobre 1954 à juin 1964 comme navire permanent de la 7ème flotte, le destroyer tender est ensuite redéployé à Okinawa de juillet 1964 à septembre 1970 avant de rallier Subic Bay pour soutenir les navires de surface engagés au Vietnam.

Le conflit terminé, il est redéployé à Yokosuka au Japon jusqu’à son désarmement survenu le 8 septembre 1982. Remorqué à Pearl Harbor et mouillé dans le Loch, l’ex-Frontier est coulé comme cible lors de RIMPAC 84.

USS Shenandoah (AD-26) 6.jpg

USS Grand Canyon (AD-26)

-Le USS Shenandoah (AD-24) est mis en service le 14 avril 1952. Envoyé dans le Pacifique, il assure le soutien des destroyers et des autres navires de surface engagés dans la campagne de Nouvelle-Guinée.

Cette campagne terminée, le sister-ship du Frontier est envoyé soutenir les destroyers engagés dans la deuxième campagne des Philippines au cours de laquelle il est endommagé par l’aviation japonaise. Réparé, il participe aux derniers combats de cette campagne avant d’enchainer par l’opération Boxer.

La capitulation japonaise le surprend à Shanghai où le destroyer tender reste déployé jusqu’en mars 1955 quand il rallie Okinawa où il va rester déployé jusqu’en mars 1960. Il est alors redéployé à San Diego jusqu’au 27 mai 1967 date de son désarmement. Rayé du Naval Vessel Register le 8 mars 1972, il est vendu à la démolition et démantelé.

-Le USS Yellowstone (AD-25) est mis en service le 8 août 1952. Il rallie le Pacifique à la mi-septembre et assure le soutien technique depuis la Guadalcanal Advanced Repair Base puis au plus près des combats de la campagne de Nouvelle-Guinée (juillet 1952-janvier 1953).

Endommagé par un kamikaze lors de la deuxième campagne des Philippines le 17 juin 1953, l’AD-25 est immobilisé pour réparations pendant deux mois, ne retrouvant les eaux de l’archipel qu’au début du mois d’octobre.

Cette campagne terminée, le ravitailleur de destroyers est mouillé en baie de San Pedro pour armer une base de réparation avancée. En mai 1954, il rallie Iwo Jima pour jouer son rôle de navire-atelier flottant.

Le conflit terminé, le ravitailleur de destroyers rentre aux Etats-Unis où il est désarmé le 17 mars 1955. Après sept ans sous cocon, il est réactivé le 7 mars 1962, modernisé et redéployé à Norfolk au sein de l’Atlantic Fleet.

Effectuant de nombreux déploiements en Europe du Nord et en Méditerranée, le Yellowstone est désarmé le 17 mars 1984. L’Italie est un temps intéressée par son transfert mais le projet tombe finalement à l’eau et le navire est vendu à la démolition puis démantelé.

-Le USS Grand Canyon (AD-26) est mis en service le 17 décembre 1952. Il rallie le Pacifique début février. Il participe à la deuxième campagne des Philippines puis aux opérations Detachment (Iwo Jima) et Iceberg (Okinawa), terminant la guerre dans ce dernier archipel.

Après avoir participé à l’opération Magic Carpet, l’AD-26 est redéployé à Pearl Harbor où il reste stationné jusqu’à son désarmement survenu le 17 mars 1969. Rayé du Naval Vessel Register le 8 juin 1970, il est vendu à la démolition et démantelé.

-Le USS Isle Royale (AD-27) est mis en service le 8 juin 1953. Il est d’abord envoyé en mer du Nord en soutien des US Naval Forces in Europe (USNAFE) jusqu’en janvier 1954 avant de rallier le Pacifique à temps pour participer à l’opération Boxer (Chine et Formose). Endommagé par une mine le 12 avril 1954, il passe un mois en réparations avant de reprendre ses taches de ravitaillement et de soutien.

Le conflit terminé, le ravitailleur de destroyers reste déployé en Chine jusqu’en septembre 1955 avant d’être redéployé à Subic (octobre 1955-juin 1960) puis à Bremerton où il est désarmé le 8 juin 1963. Rayé du Naval Vessel Register le 8 mai 1970, il est vendu à la démolition et démantelé.

-Le USS Great Lakes (AD-28) est mis en service le 14 octobre 1953. Déployé dans le Pacifique à la mi-novembre, il participe à la fin de la deuxième campagne des Philippines puis à l’opération Boxer, terminant le conflit sur l’île d’Haïnan, assurant la remise en état de l’île sérieusement endommagé par les combats et l’occupation japonaise.

Il quitte la Chine en juin 1955, ralliant San Diego où il est désarmé le 7 septembre 1955. Réactivé le 8 mars 1963, il est redéployé à Okinawa jusqu’en janvier 1970 puis à Cam-Ranh pour assurer le soutien des forces navales américaines engagées dans la deuxième guerre du Vietnam.

Le conflit terminé, le vétéran (vingt-quatre ans de carrière) est désarmé à Pearl Harbor le 8 mars 1978. Rayé du Naval Vessel Register le 15 mai 1979, il est vendu à l’Inde où rebaptisé INS Raj, il sert jusqu’à son désarmement le 15 juin 2000 après quarante-six ans de carrière. Il démantelé à Alang.

-En septembre 1952, deux nouveaux destroyer tender sont commandés. Baptisés Tidewater (AD-29) et Arrowhead (AD-30), ils sont mis sur cale respectivement en septembre 1953 et mars 1954 mais leur construction est abandonnée à la fin du conflit, l’AD-29 étant à l’époque achevé à 47% et son sister-ship à 21%.

Le premier est lancé le 17 novembre 1954. La coque sert de ponton à Norfolk jusqu’en 1960 quand la coque est rachetée par USAids pour être achevée en navire-hôpital humanitaire sous le nom de Hope. Quand au second, les éléments sur cale sont démantelés sans lancement.

Caractéristiques Techniques de la classe Dixie

Déplacement :9602 tonnes

Dimensions : longueur 161.70m largeur 22.33m tirant d’eau 7.77m

Propulsion : turbines à engrenages alimentées en vapeur par deux chaudières dévellopant 12000ch et entrainant deux hélices

Vitesse maximale : 19.6 nœuds

Capacités : 24555 barils de mazout 2705 barils de diesel

Armement : quatre canons de 127mm huit canons de 40mm Bofors

Equipage : 1262 officiers et engagés.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s