Etats Unis (78) Aéronavale (5)

Les avions de l’Aéronavale américaine (1) : chasse et chasse-bombardement

Grumman F3F

Grumman F3F-1 2

Le Grumman F3F est le dernier chasseur biplan de la marine américaine. Issu du F2F et annonçant le F4F (bien que ce dernier ait été mis au point au final comme monoplan), il effectue son premier vol le 20 mars 1935 et est mis en service en 1936, remplaçant le F2F qui connaissait des problèmes de stabilité en vol.

Lire la suite

Etats Unis (76) Aéronavale (3)

Organisation de l’US Naval Aviation

Quand le porte-avions apparaît, ce dernier est intégré dans un Aircraft Squadron intégré à la Battle Fleet soit la flotte de bataille, l’Escadre comme on dirait en France. En s’association à la Scouting Fleet, elle forme l’US Fleet née en 1922 de la fusion des Atlantic et Pacific Fleet. En 1930, elles sont rebaptisées Battle Force et Scouting Force.

Lire la suite

Etats Unis (75) Aéronavale (2)

Evolution des unités de l’Aéronavale américaine

L’évolution de l’aéronavale américaine (Naval Flying Corps puis United States Naval Aviation) est lié en grande partie à l’expansion de la flotte des porte-avions de la marine américaine.

De six en septembre 1939 (plus un en construction), la flotte des ponts plats américains passe à quinze porte-avions en septembre 1948 auxquels on peut ajouter les porte-avions écoles Ranger et Wasp utilisables pour des patrouilles anti-sous-marines.

Lire la suite

Etats-Unis (24) Porte-Avions (5)

USS Kearsarge (CV-12)

USS Hornet (CV-12) 191243 2

-Le USS Kearsarge (CV-12) est mis sur cale aux Newport News Shipbuilding & Drydocking Company le 3 août 1942 lancé le 14 janvier 1944 et commissionné le 5 septembre 1945 au Norfolk Navy Yard.

Lire la suite

Etats-Unis (23) porte-avions (4)

Porte-avions moyens classe Essex

USS Essex (CV-9) WWII grande photo

USS Essex (CV-9)

Vous avez-dit chef d’oeuvre ?

Le 31 décembre 1936, le traité de Washington de 1922 à expiré suite aux dénonciations de la France et du Japon fin 1934.

La fin des limitations de ce traité ainsi que la non-application réelle et sérieuse des traités de Londres de 1931 et 1936 permet aux architectes navals des deux pays d’avoir les coudées franches pour réaliser des navires plus puissants et plus efficaces.

Lire la suite

Etats-Unis (22) porte-avions (3)

Porte-avions classe Yorktown

USS Yorktown (CV-5) Hampton Roads 301037

Avant-propos

Architecte naval dans une période de respect des traités n’était pas une sinécure. Il fallait obtenir des navires performants en jonglant entre la vitesse, l’armement, la protection. A cela s’ajoute le fait que le porte-avions était un concept encore neuf aux possibilités inconnues ce qui entraîna des configurations pour le moins surprenantes comme deux voir trois ponts d’envol superposés.

Lire la suite

Etats-Unis (21) Porte-avions (2)

Porte-avions lourds classe Lexington

USS Lexington 1929

Avant-propos

La guerre russo-japonaise en 1904-05 consacre la domination japonaise sur le nord du Pacifique, domination renforcée par l’alliance passée en 1902 avec la Grande-Bretagne. Tokyo va entrer en concurrence avec les Etats-Unis pour le contrôle de cet immense océan découvert par Magellan qui l’appela ainsi en raison de son calme apparent comparé aux eaux furieuses du détroit qui porte son nom.

Lire la suite