Japon (27) croiseurs lourds (4)

Croiseurs lourds classe Ibuki

Avant-propos

Après la construction des Tone, la marine japonaise se préoccupa du renouvellement de sa force de croiseurs et notamment le remplacement des Furutaka considérés comme obsolètes en dépit de travaux de modernisation.

Lire la suite

Publicités

Japon (26) Croiseurs lourds (3)

Croiseurs lourds classe Mogami

Avant-propos

Le traité de Washington du 6 février 1922 limitait les caractéristiques unitaires d’un navire mais limitait également le tonnage global dans une catégorie donnée comme les porte-avions.

Lire la suite

Japon (25) croiseurs lourds (2)

Croiseurs lourds classe Myoko

Avant-propos

Les quatre unités de classe Myoko sont les premiers vrais croiseurs japonais type Washington encore que si ils sont officiellement connus comme des croiseurs de 10000 tonnes, il dépassent allègrement ce tonnage atteignant 15000 tonnes à pleine charge.

Lire la suite

Japon (24) Croiseurs lourds (1)

CROISEURS LOURDS

Avant-propos

Héritier de la frégate de la marine à voile, le croiseur à été conçu comme un vecteur de combat indépendant, un navire rapide, bien armé et endurant destiné à attaquer les lignes de communication ennemies, à protéger ses lignes de communication, à mener des missions de reconnaissance, d’escorte de convois…… .

Lire la suite

Japon (23) Porte-avions (3)

Porte-avions classe Unryu

Unryu 2

Avant-propos

Après la construction des Taiho, le Japon s’interroge sur l’avenir de sa flotte de porte-avions qui doit être encore augmentée pour faire face à l’augmentation de la Carrier Force américaine.

Lire la suite

Japon (22) Porte-avions (2)

Porte-avions Shokaku et Zuikaku

Shōkaku (1941) 10.gif
Avant-propos

En décembre 1934, le Japon dénonce le traité de Washington signé douze ans plus tôt ce qui lui permet de reprendre sa liberté en terme de conception de navires même si le traité de 1922 ne devait cesser d’être réglementaire que le 31 décembre 1936.

Lire la suite

Japon (21) Porte-avions (1)

PORTE-AVIONS

Avant-Propos

L’apparition de l’avion en 1903 ne tarde pas à attirer l’attention des marines mondiales sur le plus lourd que l’air. Les dirigeables et autres ballons se révélant difficilement utilisables en haute mer, l’avion puis l’hydravion sont vus comme des vecteurs de renseignement potentiels pour voir au delà de l’horizon.

Lire la suite