Etats-Unis (68) Navires de soutien (3)

Ravitailleur de sous-marins (AS)

Plus encore que les navires de surface, les sous-marins ont besoin de soutien technique et logistique surtout les premiers torpilleurs submersibles qui étaient de petits navires. Même quand les torpilleurs submersibles/sous-marins eurent prit du poids, les besoins en soutien logistique ne diminuèrent pas bien au contraire.

Outre la fourniture de carburant, de torpilles et de pièces détachées, il fallait soutenir les équipages les héberger, les nourrir. Qui dit navire dit également accident et il fallait prévoir des moyens de récupération des équipages.

Navire atelier Jules Verne.jpg

Le Jules Verne

D’où le développement de navires spécialisés dans ce domaine. Si la France ne dispose en septembre 1939 que du Jules Verne, la marine américaine dispose de plusieurs submarine tender disposant de la marque AS.

 

Trois navires sont en service en septembre 1939 quand éclate la guerre de Pologne, les USS Holland (AS-3) USS Beaver (AS-5) et USS Canopus (AS-9).

Neuf ans plus tard, huit submarine tender sont en service mais sur les trois en service en septembre 1939, seul le Canopus est encore opérationnel au sein de l’Asiatic Fleet avec Cavite pour port d’attache.

Les sept autres ravitailleurs de sous-marins appartiennent à la même classe, la classe Fulton. Deux d’entre-eux servent de navires de commandement, le Fulton servant de navire pour le Submarine Commander (Atlantic), le Sperry servant de navire pour le Submarine Commander (Pacific).

Ces huits ravitailleurs de sous-marins sont stationnés aux Philippines (Canopus), à San Diego (Sperry), à Pearl Harbor (Pelias Harvard W. Gilmore Nereus ), à New London (Fulton), à Mayport (Griffin), à Norfolk (Bushnell). D’autres navires seront commandés dans le cadre du programme de guerre, des navires immatriculés AS-20 à 27.

USS Holland (AS-3) 19

-Le USS Holland (AS-3) est mis en service le 1er juin 1926. Il va servir dans l’US Navy jusqu’en mars 1947, étant désarmé le 5 de ce mois. Mouillé durant toute la guerre à San Diego, il sert de bâtiment-caserne pour les marins des navires en travaux. Rayé du Naval Vessel Register le 8 juin 1955, il est démoli à Brownsville au Texas. Numériquement, il à été remplacé par le Fulton.

Déplacement : standard 8230 tonnes pleine charge 11756 tonnes

Dimensions : longueur 147.42m largeur 18.62m tirant d’eau 5.11m

Propulsion : deux turbines à engrenages dévellopant 7000ch et entrainant deux hélices.

Vitesse maximale : 16 nœuds

Capacités : la grue la plus puissante peut soulever 10 tonnes 8790 barils de mazout 9120 barils de diesel

Armement : huit canons de 127mm 4 canons de 76mm et une tube lance-torpilles de 533mm

Equipage : 74 officiers et 724 engagés

USS Beaver (AS-5).jpg

-Le USS Beaver (AS-5) est mis en service le 1er octobre 1918 et désarmé le 5 mars 1947. Il à été vendu à la démolition au printemps 1948 mais coule durant son remorquage au Texas.

Déplacement : standard 6670 tonnes

Dimensions : longueur 120m largeur 14m tirant d’eau 6.4m

Vitesse maximale : 16.4 nœuds

Armement : 4 canons de 127mm, 2 canons de 76mm, deux 1 Pounder et deux mitrailleuses

Equipage : 373 officiers et engagés

USS Canopus (AS-9) 10

-Le USS Canopus (AS-9) est mis en service le 24 janvier 1922, passant le plus clair de sa carrière dans le Pacifique. En février 1947, il remplace aux Philippines le Holland. Présent aux Philippines quand le Japon attaque en avril, le submarine tender quittant en catastrophe Cavite, allant d’une baie à une autre, d’une île à une autre.

Gravement endommagé par l’aviation japonaise le 8 septembre 1950 alors qu’il était mouillé au large des côtes sud de l’île de Mindanao.

A flot, le navire pouvait être théoriquement remorqué mais devant la domination quasi-absolue de l’aviation japonaise, les américains décident de le saborder le 14 septembre, sabordage perturbé par l’aviation japonaise qui coule un remorqueur chargé de surveiller le sabordage.

L’épave retrouvée en 1960 repose à -50m de profondeur soit une profondeur accessible aux plongeurs chevronnés.

Déplacement : 6071 tonnes Dimensions : longueur 113.89m largeur 15.70m tirant d’eau 4.98m Vitesse maximale 13 nœuds Armement : deux canons de 127mm et quatre canons de 76mm Equipage : 314 officiers et engagés.

Pour remplacer le Holland et le Beaver et augmenter les capacités de soutien logistique du Silent Service, l’US Navy décide de construire sept ravitailleurs de sous-marins de classe Fulton.

USS Fulton (AS-11) 35.jpg

-Le USS Fulton (AS-11) est mis en service le 17 octobre 1941. Stationné à New London (Connecticut), il assure le soutien des sous-marins de l’Atlantic Fleet (1946) et sert de navire-amiral pour le Submarine Commander (Atlantic).

Il ne reste pas uniquement mouillé à New London, faisant des escales dans les ports de la côte est mais également en Europe du Nord et en Méditerranée, accompagnant des sous-marins dans des croisières de prestige qui sont aussi un moyen de répérer les eaux dans lesquelles les sous-marins pouvaient être amenés à opérer.

En septembre 1952, il rallie Chatham pour soutenir les sous-marins américains déployés en mer du Nord pour paralyser le trafic commercial ennemi. Endommagé par un bombardier allemand le 14 novembre 1952, il est toujours en service, opérant depuis Chatham, Rosyth mais également Scapa Flow et Faslane.

Arrivé à Copenhague début juin, il sert de navire de commandement au profit des troupes américaines déployées dans le pays d’Andersen. Il rentre à New London le 14 octobre 1954 après plus de deux ans d’absence.

Désarmé le 8 décembre 1954, il reste mouillé à Philadelphie attendant un hypothétique réarmement qui n’aura jamais lieu. Rayé du Naval Vessel Register le 8 mars 1972, il est démoli à Baltimore.

USS Sperry (AS-12) 14

-Le USS Sperry (AS-12) est mis en service le 8 décembre 1941. Il est stationné à San Diego, servant de navire-amiral au profit du Submarine Commander (Pacific). En septembre 1951, il rallie Darwin pour soutenir les sous-marins opérant dans la région.

Il va y rester jusqu’en août 1952 quand il rallie la Nouvelle Guinée pour suivre les fleet submarine dans leur traque des navires marchands et des navires de guerre japonaise sans compter des missions auxiliaires (dépose de commandos, dépôt de matériel, récupération d’aviateurs abattus).

En septembre 1953 il rejoint une nouvelle base en l’occurence Cam-Ranh pour soutenir les sous-marins engagés en mer de Chine méridionale. Il va rester mouillé dans ce port (avec quelques sorties) jusqu’en juillet 1954 quand il rallie Okinawa. En septembre après la capitulation, il rallie le Japon, restant déployé à Yokohama jusqu’en décembre 1956 quand il rallie San Diego, son nouveau port d’attache.

Navire-amiral de la Submarine Force (Pacific) jusqu’en juillet 1964, il rallie ensuite Yokohama pour servir de submarine tender aux sous-marins américains de la 7ème flotte stationnés au Japon etce jusqu’à son désarmement survenu le 14 juin 1980. Rentré aux Etats-Unis, il est mouillé à Suisun Bay jusqu’à ce qu’il soit rayé du Naval Vessel Register le 12 mai 1992. Il est démoli à Brownsville.

USS Sperry (AS-12) 8.jpg

-Le USS Griffin (AS-13) est mis en service le 17 mars 1943. Il est stationné dès sa mise en service à Mayport (Floride) pour soutenir les sous-marins opérant dans les Caraïbes.

Durant le conflit, il va opérer depuis Mayport, les Bermudes, San Juan de Porto-Rico, Trinidad, Kingston et Fort de France. En septembre 1952, il rallie New London pour remplacer le Fulton parti en Europe et le Guffin va y opérer jusqu’à la fin du conflit.

En septembre 1954, il devient navire-amiral de la Submarine Force (Atlantic) ralliant New London où il va être stationné pendant plus de quinze ans jusqu’à son désarmement survenu le 4 octobre 1969. Rayé du Naval Vessel Register le 7 mars 1970, il est démoli à Kearny dans le New-Jersey.

USS Sperry (AS-12) 6

-Le USS Pelias (AS-14) est mis en service le 8 mars 1944. Dès sa commission, il est stationné à Pearl Harbor. Le 21 mars 1950, il était mouillé dans la rade et reçoit deux bombes qui provoquent de sérieux dégâts. Il est immobilisé pour réparations jusqu’à la fin du mois de septembre.

Le 17 novembre 1950, il est à nouveau endommagé lors d’une collision avec le destroyer USS Corry (DD-502) de classe Fletcher. Les dégâts sont limités mais le ravitailleur de sous-marins doit passer deux semaines en réparation.

En octobre 1951, il rallie Nouméa pour servir de bâtiment-base de sous-marins en Nouvelle-Calédonie. Il va y rester jusqu’en janvier 1953 quand il rallie Sydney pour assurer un rôle similaire même si cette période australienne sera de courte durée, le submarine tender ralliant dès le mois de juin Rabaul pour soutenir les sous-marins engagés dans la Deuxième Campagne des Philippines.

En mars 1954, il rallie Midway pour soutenir les sous-marins engagés à proximité des côtes japonaises, assurant cette mission jusqu’à la fin du conflit.

Il rentre à San Diego le 8 octobre pour subir un grand carénage jusqu’en mars 1955 avant de rallier Subic Bay où il va être stationné jusqu’à son désarmement survenu le 17 mars 1972 après une grave avarie de machine rendant peu économique sa réparation.

Rayé du Naval Vessel Register le 8 juin 1973, il est vendu à la démolition à un chantier taïwanais mais coule durant son remorquage à 100 miles nautiques du port de Kaoshiung.

USS Bushnell (AS-15) 26

-Le USS Bushnell (AS-15) est mis en service le 8 janvier 1945. Dès sa mise en service, il rallie Pearl Harbor où il sert de bâtiment-base et de ravitailleur au profit des flottilles de sous-marins stationnés dans l’archipel hawaïen. Il se rend régulièrement à Guam, à Wake et à Midway pour transport du matériel et effectuer des travaux d’infrastructure et d’entretien.

Le 21 mars 1950 il était à Bremerton, achevant un grand carénage au Puget Sound Navy Yard. Il reste dans le nord-ouest des Etats-Unis pour soutenir la poignée de sous-marins américains et canadiens engagés au large de l’Alaska contre une potentielle menace japonaise qui se révéla vite sans consistance.

Le ravitailleur de sous-marins rallie en septembre 1951 Pearl Harbor pour assurer l’entretien courant des sous-marins stationnés à Hawaï. Il effectue cette mission jusqu’en mai 1953 quand il rallie la Nouvelle-Guinée où il reste déployé jusqu’à la fin de la guerre.

Après un déploiement en Chine de septembre 1954 à juin 1955, le USS Bushnell rentre à San Diego et est désarmé le 17 juillet 1955.

Après cinq ans sous cocon, il est réactivé le 2 août 1960, modernisé au Mare Island Navy Yard du 5 août 1960 au 14 mars 1961 et redéployé en Méditerranée, soutenant les sous-marins de la 6ème flotte, des sous-marins détachés par la 2ème flotte.

Définitivement désarmé le 14 mars 1978, le Bushnell est rayé du Naval Vessel Register le 8 septembre 1980 et démoli.

USS Howard W. Gilmore (AS-16) 38.jpg

-Le USS Howard W. Gilmore (AS-16) est mis en service le 7 février 1946 et affecté dès sa mise en service dans le Pacifique avec San Diego comme port d’attache.

Il passe les dix-huit premiers mois du conflit entre la Californie et Bremerton assurant des missions de soutien et de transport. En septembre 1951, il rallie les Salomons où il reste déployé jusqu’en décembre 1952.

Endommagé par l’aviation japonaise le 17 janvier 1953, il est immobilisé pour réparations jusqu’en mars avant de rallier la Nouvelle-Guinée pour soutenir les sous-marins américains.

De mai 1954 à juin 1955, il est déployé en Chine. Il rallie ensuite Pearl Harbor qui devient son port d’attache pour onze ans jusqu’en juin 1966. Ralliant alors Bremerton, il y est désarmé le 8 septembre. Rayé du Naval Vessel Register le 17 mars 1967, il est coulé comme cible le 8 avril 1968.

USS Nereus (AS-17) 37.jpg

-Le USS Nereus (AS-17) est mis en service le 18 avril 1947. Dès sa mise en service il est stationné à Norfolk, servant de bâtiment-base et de ravitailleur de sous-marins, étant un véritable nomade pour soutenir les sous-marins engagés dans les patrouilles.

Quand le conflit éclate, il se redéploie à Halifax de septembre 1950 à juin 1951 puis à Gibraltar de juillet 1951 à décembre 1952, à Dakar de janvier à avril 1953 puis à nouveau à Gibraltar jusqu’à la fin du conflit.

Rentré à Norfolk en octobre 1954, il reste en service jusqu’à son désarmement survenu le 12 octobre 1972. Mouillé dans l’estuaire de la rivière James en vue d’un hypothétique réarmement, il va rester mouillé en Virginie jusqu’au 8 juin 1994 quand il est remorqué à Baltimore et démantelé.

Caracteristiques Techniques de la classe Fulton

Déplacement : standard 9400 tonnes

Dimensions : longueur 161.39m largeur 22.35m tirant d’eau 7.16m

Propulsion : moteurs diesels General Motors dévellopant 12000ch et entrainant deux hélices

Vitesse maximale : 20 nœuds Distance franchissable 12000 miles nautiques à 16 noeuds

Armement : 4 canons de 127mm ultérieurement complétés par une DCA légère composée de douze canons de 40mm Bofors (trois affûts quadruples) et seize canons de 20mm Oerlikon en affûts simples

Capacités : la grue la plus puissante peut soulever 20 tonnes et il embarque 266600 barils de carburant diesel

Equipage : 1303 officiers et engagés

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s