Etats Unis (67) Navires de soutien (2)

Ravitailleurs de destroyers (AD)

Appelés Destroyer Tender dans la langue de Shakespeare, ces navires étaient officiellement destinés à soutenir des divisions, des squadron de destroyers (DesRon) notamment à une époque où les feu Torpedo Boat Destroyer (TBD) avaient les jambes courtes.

Comme pour les torpilleurs submersibles futurs sous-marins, les navires immatriculés AD fournissaient carburant, munitions, vivres, pouvant abriter plusieurs équipages de destroyers durant les escales.

Les destroyers prennant du poids, le rôle des ravitailleurs de destroyers évolua vers un soutien plus technique étendu à d’autres navires de surface comme les croiseurs.

En septembre 1939 quand éclate la guerre de Pologne, l’US Navy dispose de six ravitailleurs de destroyers plus deux en construction.

USS Melville (AD-2) 27

-Le USS Melville (AD-2) est mis en service le 3 décembre 1915, désigné AD-2 le 17 juillet 1920. Il est remplacé numériquement par le USS Dixie (AD-14), désarmé le 14 juin 1946, rayé du Naval Vessel Register le 23 avril 1947 et démoli.

Déplacement : 7265 tonnes Dimensions : longueur 127.18m largeur 16.59m tirant d’eau 6.1m Propulsion : turbines à engrenages deux chaudières 4000ch Vitesse maximale 15 nœuds Capacité : la grue la plus puissante peut soulever 8 tonnes et embarque 6560 barils Armement : huit canons de 127mm, un canon de 76mm, deux 3 Pounder et deux tubes lance-torpilles de 457mm Equipage : 34 officiers et 391 engagés

USS Dobbin (AD-3) 12

-Le USS Dobin (AD-3) est mis en service le 23 juillet 1924. Il aurait du être désarmé en 1946 mais il est finalement prolongé jusqu’en 1950 et toujours en service quand le Japon attaque.

Il est endommagé à Pearl Harbor mais réparé assure le soutien des destroyers engagés dans le Pacifique jusqu’au 14 juin 1954 quand son usure entraine son désarmement. Il est coulé comme cible lors de l’opération Crossroads.

Il à participé à la campagne des Salomons à Nouméa, à la campagne de Nouvelle-Guinée depuis Guadalcanal, à la campagne des Carolines-Mariannes depuis l’Advanced Repair Base d’Ulithi et enfin à l’opération Boxer, s’installant à Cam-Ranh pour améliorer les capacités d’entretien de la base française libérée à l’automne 1953.

Le conflit terminé, il rentre aux Etats-Unis pour y être désarmé ce qui est chose faite le 2 novembre 1954. Il est vendu à la démolition et démantelé au printemps suivant.

USS Whitney (AD-4) 5

-Le USS Whitney (AD-4) est mis en service le 2 septembre 1924. Stationné dans le Pacifique jusqu’en 1946, il est ensuite redéployé dans l’Atlantique où il passe l’intégralité du conflit. Il est désarmé le 14 octobre 1954, maintenu sous cocon jusqu’en 1960 puis démoli.

Caractéristiques Techniques de la classe Dobin

Déplacement : standard 8459 tonnes pleine charge 12650 tonnes Dimensions : longueur 147.47m largeur 19m tirant d’eau 7.34m

Propulsion : turbines à engrenages Vitesse maximale 16 nœuds

Capacités : la grue la plus puissante peut soulever 17 tonnes 6845 barils de mazout

Armement : huit puis quatre canons de 127mm, quatre canons de 76mm, deux 6 Pounder et deux tubes lance-torpilles.

Durant le second conflit mondial, les 6 Pounder et les tubes lance-torpilles sont remplacés par seize canons de Bofors en affûts quadruples et douze canons de 20mm Oerlikon

Equipage : 35 officiers et 674 engagés

USS Black Hawk (AD-9) 23

-Le USS Blackhawk (AD-9) est un navire marchand acheté par la Navy le 3 décembre 1917 et utilisé jusqu’à son transfert à la Maritime Commission le 15 août 1942, étant vendu à la démolition le 17 mars 1948. Il est remplacé numériquement par le USS Prairie (AD-15).

Déplacement : 5781 tonnes

Dimensions : longueur 128.07 largeur 16.41m tirant d’eau 8.66m

Propulsion : une maxhine verticale à triple expansion alimentées en vapeur par trois chaudières et entrainant une hélice

Vitesse maximale : 16 nœuds

Capacités : la grue la plus puissante peut soulever 16 tonnes et embarque 10200 tonnes de mazout

Armement : quatre canons de 127mm et un canon de 76mm

Equipage : 48 officiers et 737 engagés

USS Altair (AD-11) 8

-Le USS Altair (AD-11) est mis sur cale comme navire marchand sous le nom de SS Edisto et transféré définitivement à l’US Navy le 29 octobre 1921. Suite à une avarie de machine, il est désarmé le 14 mars 1944. Il est vendu à un armateur danois mais ce dernier n’ayant pas les moyens de financer les travaux de remise en état, l’ex-Altair est vendu à la démolition et démantelé.

USS Rigel (AR-11 ex-AD-13) 4.jpg

-Le USS Rigel (AD-13) est un navire marchand acquis par l’US Navy en octobre 1921 et officiellement mis en service le 24 février 1922. Il est désarmé le 14 juin 1944 et remplacé dans l’US Navy par le USS Cascadia (AD-16)

Caractéristiques Techniques de la classe Altair

Déplacement : standard 6350 tonnes pleine charge 10160 tonnes

Dimensions : longueur 129.16m largeur 16.54m tirant d’eau 6.27m

Propulsion : turbines à engrenages deux chaudières et deux hélices

Vitesse maximale 10.5 nœuds

Capacités : la grue la plus puissante peut soulever 12 tonnes embarquant 8860 barils de mazout

Armement : quatre canons de 127mm

Equipage : 35 officiers et 573 engagés

USS Dixie (AD-14) 28

-Le USS Dixie (AD-14) est mis sur cale le 17 mars 1938 lancé le 27 mai 1939 et mis en service le 25 avril 1940. Déployé dans le Pacifique depuis San Diego puis différentes bases arrières du Pacifique, il n’est désarmé que le 15 juin 1982 et démoli  en 2009 !

Successivement, il jete l’ancre à San Diego (mars 1950-février 1951), à Nouméa (mars 1951-octobre 1951), Guadalcanal (novembre 1951-mai 1953), Cavite (juin 1953-juin 1954), terminant la guerre à Okinawa.

Il passe beaucoup de temps au mouillage ou à quai mais régulièrement navigue entre plusieurs mouillages pour éviter d’offrir une cible trop évidente pour l’aviation ou la marine japonaise.

USS Prairie (AD-15) 19.jpg

-Le USS Prairie (AD-15) est un sister-ship du précédent mis sur cale le 7 décembre 1938 lancé le 9 décembre 1939 et mis en service le 5 août 1940. Déployé à Bremerton puis dans différents atolls, baies et autres mouillages du Pacifique, il est désarmé le 14 mars 1984 mais démoli en 2010.

Durant le conflit, il reste à Bremerton jusqu’en janvier 1951, passe cinq mois à Midway de février à juillet 1951 avant de rallier Sydney où le ravitailleur de destroyers reste déployé d’août 1951 à mars 1953 quand il rallie la Nouvelle-Guinée pour soutenir la reconquête des Philippines.

En janvier 1954, il rallie la baie de San Pedro dans le nord de l’île de Leyte pour soutenir la conquête d’Iwo Jima et d’Okinawa, terminant le conflit en Corée.

Pour renouveler et augmenter leur flotte de destroyer tender (AD) l’US Navy décide de construire pas moins de sept ravitailleurs de destroyers de classe Dixie, le modèle ayant fait ses preuves à l’usage.

USS Cascade (AD-16) 23

-Le USS Cascade (AD-16) est mis en service le 17 septembre 1943. Stationné à Norfolk, il opère au profit du Destroyer Commander (Atlantic), servant de bâtiment-base dans les différents ports de la côte est et du Canada.

A plusieurs reprises, il effectue des croisières en Méditerranée et en Europe du Nord. Il effectue toute la guerre dans l’Atlantique et en mer du Nord.

Rentré aux Etats-Unis en octobre 1954, il va rester en service jusqu’en octobre 1982 quand il est désarmé. Mis en réserve sous cocon, la Turquie le rachète en septembre 1985 et va l’utiliser jusqu’en 1999 comme navire-atelier. Il est démantelé à Trabzon au milieu des années 2000.

USS Piedmont (AD-17) 24

-Le USS Piedmont (AD-17) est mis en service le 18 janvier 1945. Déployé aux Phillipines au sein de l’Asiatic Fleet, il est sérieusement endommagé par l’aviation japonaise mais parvient miraculeusement à rallier l’Australie.

Réparé au Cockatoo Arsenal de Sydney, le destroyer tender reste déployé en Australie jusqu’en septembre 1952 avant de rallier Guadalcanal où il opère jusqu’en juin 1953, époque où il rallie la baie de San Pedro pour armer une base de réparations avancée. Il termine la guerre à Okinawa où il est déployé de mai 1954 à juin 1955.

Rentré aux Etats-Unis en juillet 1955, il est désarmé et placé sous cocon. Réarmé en septembre 1956, il subit une remise en état complète avant de rallier Yokosuka. Il va opérer au profit de la 7ème flotte de mars 1957 à juin 1977, faisant régulièrement escale en Corée, à Formose, au Japon, aux Philippines et au Vietnam.

Rentré à San Diego à la mi-juillet, il est désarmé le 8 août 1977. Rayé du Naval Vessel Register, il est vendu à la démolition et démantelé.

USS Sierra (AD-18) 20.jpg

-Le USS Sierra (AD-18) est mis en service le 7 avril 1945. Stationné à Pearl Harbor, il était à Midway quand le Japon attaque, échappant aux bombes et aux torpilles japonaises. Il est engagé comme transport direction Philippines avant de servir de bâtiment-base à la Nouvelle Calédonie de mars 1951 à septembre 1952. Il est ensuite à Darwin d’octobre 1952 à janvier 1953.

Il rallie en février 1953 la Nouvelle-Guinée y restant déployé jusqu’en septembre 1953 quand il rallie Ulithi dans les Mariannes pour armer la base avancée de réparations, soulageant les arsenaux de Pearl Harbor et de la côte ouest. Il va rester déployé jusqu’en mars 1954 quand il rallie Formose restant dans le port de Kaoshiung jusqu’à la fin du conflit.

Rentré aux Etats-Unis en octobre 1954, il subit un grand carénage au Puget Sound Navy Yard de novembre 1954 à mars 1955 avant de rester stationné dans la grande base du nord-ouest. Il y reste jusqu’à son désarmement en septembre 1966. Rayé du Naval Vessel Register le 8 mars 1968, il est coulé comme cible à l’été.

USS Yosemite (AD-19) 4

-Le USS Yosemite (AD-19) est mis en service le 21 mars 1946. Stationné à Pearl Harbor, il est endommagé par une bombe et une torpille et doit subir six mois de réparations d’avril à octobre 1950. Il participe à la campagne des Salomons, à celle de Nouvelle-Guinée, à la deuxième campagne des Philippines puis à l’opération Boxer (Chine-Formose). Il termine le conflit en Corée.

Rentré aux Etats-Unis en octobre 1954, il est redéployé à San Diego y servant jusqu’en mars 1965 quand il rallie Subic Bay pour renforcer les moyens d’entretien de la base phillipine utilisée par l’US Navy mais également la Royale engagée dans une guerre du Vietnam difficile et meurtrière.

Désarmé le 14 février 1975 à San Diego, il est rayé du Naval Vessel Register le 8 juin 1981. Sa vente à Formose comme navire-atelier ayant échoué, il est vendu à la démolition et démantelé.

-Le USS Klondike (AD-20) est mis en service le 15 septembre 1947. Stationné à Pearl Harbor, il est endommagé par un mitraillage le 21 mars 1950. Il opère aux Philippines, en Nouvelle Calédonie et aux Salomons jusqu’en octobre 1951.

Le 17 novembre 1951 alors que le destroyer tender rentrait à Pearl Harbor pour réparations, le Klondike entre en collision avec un cargo qui coule suite à la collision.

Gravement endommagé, sa remise en état est un temps remise en question. Finalement, il subit d’importants travaux du 5 décembre 1951 au 17 février 1953, ralliant alors la Nouvelle-Guinée pour établir une base arrière qu’il va armer jusqu’en juin 1954 quand il rallie la Chine et le port de Shanghai.

Rentré aux Etats-Unis en novembre 1954, le Klondike est désarmé le 17 février 1956. Après quinze ans sous cocon, il est rayé du Naval Vessel Register le 8 mars 1971. Un projet de vente au Brésil échoue et le navire est vendu à la démolition en juin 1972 et démantelé.

-Le USS Everglades (AD-21) est mis en service le 21 janvier 1948. Stationné à Mayport, il opère dans l’Atlantique Sud et dans les Caraïbes jusqu’en juin 1953 quand il rallie Rosyth pour soutenir le destroyers et les croiseurs engagés en mer du Nord. Il termine la guerre à Hambourg pour soutenir les dragueurs de mines nettoyant le port et les gabares relevant les épaves.

Rentré aux Etats-Unis en octobre 1954, il subit un petit carénage de novembre 1954 à avril 1955 avant de rallier Naples et servir de bâtiment-base et de navire-atelier au profit des navires de la 6ème flotte, le navire opérant également à La Madalena (Sardaigne) et à La Sude (Crète) sans compter les escales dans les ports amis de la région.

Rentré aux Etats-Unis le 12 mars 1983, il est désarmé le 17 mars. Sous cocon à Philadelphie, il est vendu à la démolition le 17 juin 2000 et démantelé.

-Le USS Arcadia (AD-22) est mis en service le 21 juin 1948. Stationné à Bremerton, il y reste déployé jusqu’en septembre 1950 quand il rallie Midway où il reste mouillé (sauf de rares sorties) jusqu’en juin 1952.

Il rallie ensuite Darwin pour soutenir les navires alliés opérant depuis le grand port du nord de l’Australie et ce jusqu’en en septembre 1953 quand il rallie les Philippines et la base navale de Cavite et jusqu’en avril 1954 quand il rallie Okinawa.

Sérieusement endommagé par deux kamikazes le 2 juin 1954, il est remorqué à Pearl Harbor mais devant l’étendue des avaries et la présence d’AD en nombre, la remise en état est abandonnée et seuls des travaux de sécurisation seront menés. Désarmé le 7 août 1954, Il finit coulé comme cible lors de l’opération Crossroads.

Six nouveaux destroyer tender (AD-23 à AD-28) sont commandés dans le cadre du gigantesque programme de guerre mais ceci est une autre histoire.

Caractéristiques Techniques de la classe Dixie

Déplacement :9602 tonnes

Dimensions : longueur 161.70m largeur 22.33m tirant d’eau 7.77m

Propulsion : turbines à engrenages alimentées en vapeur par deux chaudières dévellopant 12000ch et entrainant deux hélices

Vitesse maximale : 19.6 nœuds

Capacités : 24555 barils de mazout 2705 barils de diesel

Armement : quatre canons de 127mm huit canons de 40mm Bofors

Equipage : 1262 officiers et engagés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s