Etats Unis (106) OdB et Programme de Guerre (16)

Ravitailleurs de sous-marins (AS)

USS Holland (AS-3) 27

-En septembre 1939, l’US Navy dispose de trois ravitailleurs de sous-marins (submarine tender), les USS Holland (AS-3) Beaver (AS-5) et Canopus (AS-9) mais neuf ans plus tard seul le Canopus est encore en service, les deux autres ayant été remplacés par des navires neufs formant une classe homogène, la classe Fulton.

-Le USS Fulton (AS-11) à été mis en service le 17 octobre 1941, le USS Sperry (AS-12) à été admis au service actif le 8 décembre 1941, le USS Griffin (AS-13) à été mis en service le 17 mars 1943 suivit un an plus tard par le USS Pelias (AS-14) qui est officiellement devenu un navire de l’US Navy le 8 mars 1944. Le USS Bushnell (AS-15) à été mis en service le 8 janvier 1945 suivit le 7 février 1946 par le USS Harvard W. Gilmore (AS-16) et par le USS Nereus (AS-17) le 18 avril 1947.

USS Fulton (AS-11) 6

-Le programme de guerre prévoit la commande de huit ravitailleurs de sous-marins. Ces navires seront tous achevés mais les deux navires ultérieurement commandés ne seront finalement pas achevés.

-Le USS Orion (AS-18) est mis en service le 8 octobre 1951. Envoyé dans le Pacifique à la mi-novembre, il est déployé à Darwin pour soutenir les sous-marins américains et alliés déployés dans l’Insulinde.

En janvier 1953, il est endommagé par une mine lors d’un transit entre Darwin et Ulithi. Remorqué à Nouméa, il subit huit semaines de réparations et ne retourne au combat que début mars, s’installant à Ulithi où il va rester déployé jusqu’en mars 1954.

Après un petit carénage à Mare Island, le ravitailleur de sous-marins rallie Okinawa pour soutenir les sous-marins engagés au Japon. Le conflit terminé, le submarine tender est redéployé au Japon jusqu’au 17 juin 1966 quand il rallie Bremerton où l’AS-18 est désarmé. Rayé du Naval Vessel Register le 8 mars 1967, le navire est vendu à la démolition et démantelé.

USS Proteus (AS-19) 15.jpg

-Le USS Proteus (AS-19) est mis en service le 17 janvier 1952. Il rallie le Pacifique à la mi-février, étant d’abord déployé à Nouméa jusqu’en juin 1953 quand il rallie les Philippines pour soutenir au plus près les Fleet Submarine. Il y reste jusqu’en juin 1954 quand il s’installe à Kaoshiung sur Formose y restant jusqu’à la capitulation.

Il rentre aux Etats-Unis en février 1955, étant désarmé à Charleston le 7 avril 1955. Réactivé le 8 février 1960, il est modernisé et redéployé à Scapa Flow pour soutenir les sous-marins américains régulièrement détachés en Europe du Nord. Désarmé le 14 mars 1974, il reste mouillé à Philadelphie jusqu’à sa vente à la démolition survenu en mai 1977.

-Le USS Otus (AS-20) est mis en service le 7 août 1952. Il rallie le Pacifique début septembre, soutenant depuis Nouméa les sous-marins engagés en Nouvelle-Guinée. Cette campagne terminée, le ravitailleur de sous-marins se redéploie à Guadalcanal pour assurer les réparations courantes de sous-marins revenant de patrouilles.

Redéployé à Cavite en octobre 1953, le AS-20 y reste jusqu’en août 1954 quand il rallie Midway pour permettre au Pelias de subir un grand carénage. L’Otus y reste jusqu’en septembre 1955 quand il est redéployé à Bremerton où il reste jusqu’à son désarmement le 14 mars 1964. En réserve jusqu’au 17 janvier 1972, il est coulé comme cible en mars.

-Le USS Antaeus (AS-21) est mis en service le 17 avril 1953. Il rallie le Pacifique au mois de mai, assurant le soutien des sous-marins américains depuis Ulithi jusqu’en mars 1954 puis depuis San Pedro jusqu’à la fin du conflit.

Après avoir été déployé à Subic Bay jusqu’en mars 1955 _relevé par le Pelias_ l’Antaeus rallie San Diego où il est désarmé le 8 juin 1955. Le 8 juin 1962, il est transféré à l’Espagne qui va l’utiliser jusqu’au 14 mars 1984 date de son désarmement puis de sa vente à la démolition.

-Le USS Euryale (AS-22) est mis en service le 8 septembre 1953. Déployé dans le Pacifique en octobre, il assure le soutien des sous-marins alliés engagés en Thaïlande et en Indochine depuis Darwin puis depuis Cam-Ranh et ce jusqu’à la fin du conflit. Il rentre aux Etats-Unis en mars 1955 où il est désarmé. Jamais réarmé, il est vendu à la démolition en novembre 1969 et démoli.

-Le USS Aegir (AS-23) est mis en service le 17 janvier 1954. Il rallie le Pacifique à la mi-février, soutenant les sous-marins américains engagés dans l’opération Boxer et dans les ultimes attaques contre les (rares) navires japonais encore à flot en mer.

Le conflit terminé, le ravitailleur de sous-marin rentre aux Etats-Unis dès le mois d’octobre, étant redéployé à San Diego son nouveau port d’attache. Il rallie ensuite Bremerton le 14 mars 1965, son deuxième et dernier vrai port d’attache jusqu’à son désarmement le 8 juin 1975. Rayé du Naval Vessel Register le 14 mars 1976, il est vendu à la démolition et démantelé à Brownsville.

-Le USS Anthedon (AS-24) est mis en service le 8 mars 1954. Il rallie le Pacifique début avril, assurant des missions d’entretien à Pearl Harbor avant d’assurer des missions de transport de matériel vers Midway, Iwo Jima et Okinawa. La capitulation japonais le surprend à Pearl Harbor où il reste stationné jusqu’à son désarmement le 17 mars 1963.

Son réarmement pour le second conflit vietnamien est envisagé mais une inspection révèle un état matériel fort dégradé et décision est prise de le rayer du Naval Vessel Register le 7 mars 1971 puis de l’envoyer à la démolition et de le démanteler.

-Le USS Apollo (AS-25) est mis en service le 25 août 1954 et manque donc le second conflit mondial. Il reste déployé dans l’Atlantique étant stationné à Kings Bay en Géorgie où il assure des missions de soutien. A partir de 1965, il est stationné à Rota près de Cadix en Espagne où l’US Navy à implanté une base navale pour couvrir le détroit de Gibraltar. Désarmé le 15 mars 1975, il est rayé du Naval Vessel Register le 8 septembre 1977 puis démoli.

 

-Deux submarine tender commandés en septembre 1953 baptisés New England (AS-26) et Canopus (AS-27) ne sont finalement pas achevés, étant abandonnés alors qu’ils étaient achevés respectivement à 27 et 41%. Ils sont démantelés sur cale.

Caracteristiques Techniques de la classe Fulton

Déplacement : standard 9400 tonnes

Dimensions : longueur 161.39m largeur 22.35m tirant d’eau 7.16m

Propulsion : moteurs diesels General Motors dévellopant 12000ch et entrainant deux hélices

Vitesse maximale : 20 nœuds Distance franchissable 12000 miles nautiques à 16 noeuds

Armement : 4 canons de 127mm ultérieurement complétés par une DCA légère composée de douze canons de 40mm Bofors (trois affûts quadruples) et seize canons de 20mm Oerlikon en affûts simples

Capacités : la grue la plus puissante peut soulever 20 tonnes et il embarque 266600 barils de carburant diesel

Equipage : 1303 officiers et engagés

Navires-ateliers (AR)

USS Medusa (AR-1) 2

USS Medusa (AR-1)

-En septembre 1939, la marine américaine dispose de deux navire-ateliers en service (USS Medusa AR-1 USS Vestal AR-4) ainsi qu’un troisième en réserve mais toujours sur les listes du Naval Vessel Register (USS Prometheus AR-3).

-La flotte est renouvelée durant la Pax Armada avec le désarmement du Vestal et la construction de deux unités de classe Vulcan en attendant deux autres unités financées dans la première unité du programme de guerre puis de six autres navires-ateliers (AR-9 à 14) dont l’action va être relayer par des Auxiliary Repair Light (ARL), l’adaptation de LST en navires-ateliers légers.

USS Vulcan (AR-5) 25

-Le USS Vulcan (AR-5) est mis en service le 27 juin 1941 et son sister-ship Ajax (AR-6) l’est le 17 mars 1943. Les deux navires sont en mars 1950 stationnés dans le Pacifique, le premier à Pearl Harbor et le second à San Diego.

-Le USS Hector (AR-7) est mis en service le 8 septembre 1951. Il rallie début novembre les Salomons, servant au sein de la Guadalcanal Advanced Repair Base. Il assure le soutien technique et les réparations d’urgence des navires engagés dans la campagne de Nouvelle-Guinée. Cette campagne terminée, il reste néanmoins dans les Salomons jusqu’en octobre 1953 quand il renforce la Rabaul Advanced Repair Base en épaulant son sister-ship Ajax.

En mars 1954, il rallie Cam-Ranh pour soutenir l’opération Boxer et augmenter les capacités d’entretien de la base navale française. Il y reste déployé jusqu’à la fin du conflit et même après ralliant les Etats-Unis et San Diego qu’en juin 1955 où il retrouve le Vulcan.

En juin 1964, il devient le seul navire-atelier déployé à San Diego après le départ à Norfolk du Vulcan. Il va cependant être rapidement rejoint par le USS Amphion (AR-11) avec lequel il va cohabiter jusqu’à son désarmement le 14 mars 1970. Mouillé à Suisun Bay jusqu’en juin 1990, l’ex-Hector est vendu à la démolition et démantelé.

USS Jason (AR-8) 11.jpg

-Le USS Jason (AR-8) est mis en service le 17 janvier 1952. Il rallie le Pacifique début mars, s’installant à Nouméa en Nouvelle-Calédonie jusqu’en juin 1953 quand il rallie la Nouvelle Guinée pour assurer sa mission de soutien _entretien courant, réparations des avaries de combat_ où il reste déployé jusqu’en février 1954.

Déployé à Iwo Jima de mars à juillet 1954, le navire-atelier est déployé à Okinawa d’août 1954 à décembre 1955. Rentré à Pearl Harbor, il est désarmé le 17 janvier 1956 et maintenu en réserve jusqu’en juin 1961 quand il est réactivé pour être déployé à Subic Bay.

Rentré à San Diego le 8 mai 1985 après trente-trois ans de carrière, le navire-atelier est désarmé le 14 mai 1985 puis coulé comme cible en 1986.

-Le USS Delta (AR-9) est mis en service le 17 mars 1953. Ralliant le Pacifique début mai, il assure depuis Darwin le soutien technique des navires américains et australiens déployés en mer de Corail contre les navires japonais déployés dans les Indes Néerlandaises, la Malaisie et Singapour.

Cette mission s’achève en septembre 1953 quand il rallie les Philippines pour assurer des missions de réparation de navires mais également de remise en état de la base de Cavite. En avril 1954, il est endommagé lors d’une collision avec le pétrolier australien HMAS Westralia et doit passer quatre mois en réparations à Pearl Harbor ce qui marque la fin de sa participation au conflit.

Réparé et à nouveau opérationnel, il reste stationné à Pearl Harbor jusqu’en septembre 1956 quand il rallie la Corée pour participer à la mise en place d’une base avancée à Busan dans le sud-est de la Péninsule.

Outre le soutien aux travaux menés par les Construction Bataillon (CB/Seabees), il va devenir le plot maintenance de cette base. Il n’hérite cependant pas d’aussières en béton, effectuant des missions de courte durée au Japon, à Formose voir aux Philippines notamment quand le Jason affecté à demeure à Subic Bay n’était pas disponible.

Après quarante-deux ans de carrière, le Delta est désarmé le 17 mars 1997 après la rétrocession de la base de Busan à la marine coréenne. Stocké à Suisun Bay en Californie, l’ex-Delta est coulé comme cible lors de RIMPAC 98.

-Le USS Briareus (AR-10) est mis en service le 8 juin 1953. Il rallie alors l’Europe et Chatham (Grande-Bretagne) pour soutenir les US Naval Forces in Europe notamment dans la préparation de la reconquête de la Norvège et du Danemark.

En janvier 1954 il rallie le Pacifique, participant au soutien technique de l’opération Boxer contre Formose et la «Chine utile». Il termine le conflit à Formose où il reste déployé jusqu’au 14 juin 1955 date à laquelle il rentre aux Etats-Unis.

Désarmé le 21 juillet 1955, il ne sera jamais réarmé par l’US Navy. Rayé du Naval Vessel le 8 juin 1968, il est vendu à la démolition et démantelé.

-Le USS Amphion (AR-11) est mis en service le 17 septembre 1953. Ralliant le Pacifique à la mi-octobre, le navire-atelier participe aux derniers combats de la deuxième campagne des Philippines puis aux opérations Detachment et Iceberg. Endommagé par un kamikaze le 8 mai 1954, il subit un mois de réparations et n’est de retour au combat qu’à la mi-juin.

Quand le Japon capitule, le navire-atelier était toujours à Okinawa où il reste déployé jusqu’en octobre 1955 quand il rallie Subic Bay où il va rester déployé jusqu’en juin 1964 quand il rallie San Diego pour remplacer le Vulcan redéployé à Norfolk.

Après avoir participé à la deuxième guerre du Vietnam, le navire-atelier est désarmé le 14 mai 1976 après presque vingt-trois ans de carrière. Mouillé à Suisun Bay (Californie), l’ex-Amphion est rayé du Naval Vessel Register le 17 mars 1982 puis coulé comme cible en juillet de la même année.

-Le USS Cadmus (AR-12) est mis en service le 15 janvier 1954. Il rallie le Pacifique à la mi-février, participant au soutien maintenance des navires engagés dans l’opération Detachment puis dans l’opération Iceberg à savoir la conquête d’Iwo Jima et d’Okinawa.

La capitulation japonaise le trouve à Okinawa. Après avoir participé à l’occupation du Japon jusqu’en septembre 1955, le navire-atelier est redéployé à San Diego où il reste stationné jusqu’à son désarmement survenu le 17 mai 1963. Mouillé à Suisun Bay, il est vendu à la démolition et démantelé le 17 mars 1970.

-Le USS Deucalion (AR-13) est mis en service le 17 mars 1954. Arrivé dans le Pacifique à la mi-avril, il participe à l’opération Iceberg au cours de laquelle il est sérieusement endommagé par deux kamikazes (10 mai 1954). Les incendies maitrisés, le navire est remorqué aux Phillipines pour subir une remise en état sommaire, ralliant Pearl Harbor pour une remise en état complète qui l’empêche de participer à la fin du conflit.

A nouveau opérationnel le 17 octobre 1954, il reste stationné à San Diego jusqu’à son désarmement et sa mise en réserve le 8 juin 1955.

Au printemps 1965, un accord britannico-américain permet l’implantation à Diego Garcia d’une base américaine. Pour y mettre en place un plot logistique, décision est prise de réarmer le Deucalion.

Officiellement remis en service le 8 juin 1965, le navire-atelier va être déployé à Diego Garcia à partir de janvier 1966 et jusqu’en mars 1980. Comme son sister-ship Delta, le Deucalion effectue également des croisières dans les ports de la région. Il est rayé du Naval Vessel Register le 8 mai 1981 et démantelé.

-Le USS Mars (AR-14) est mis en service le 8 juin 1954. Il devait rejoindre le Pacifique mais finalement reste affecté dans l’Atlantique avec Mayport pour port d’attache. Il reste stationné en Floride jusqu’à son désarmement survenu le 15 mars 1970. Mouillé à Beaumont (Texas), il est rayé du Naval Vessel Register le 8 mars 1980 puis coulé comme cible.

Caracteristiques Techniques de la classe Vulcan

Déploiement : standard 13118 tonnes

Dimensions : longueur 161.4m largeur 22.35m tirant d’eau 5.8m

Propulsion : deux turbines à engrenages alimentées en vapeur par quatre chaudières dévellopant 11000ch et entrainant deux hélices

Vitesse maximale : 19.2 nœuds

Capacités : les Vulcan disposent de deux grues de 20 tonnes, de quatre grues de 10.5 tonnes et de huit grues de 5 tonnes. Ils embarquent 25420 barils de Navy Standard Fuel Oil mais également plusieurs tonnes de vivres et de munitions.

Armement : quatre canons de 127mm et quatre mitrailleuses de 12.7mm. Les mitrailleuses sont remplacées par seize canons de 40mm Bofors en affûts doubles et douze canons de 20mm Oerlikon en affûts simples.

Equipage : 1297 officiers, officiers mariniers et matelots

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s