Etats Unis (77) Aéronavale (4)

Bases aéronavales de l’US Naval Aviation

Bien évidement qui dit avions et hydravions dit bases. L’aéronavale américaine dispose d’une première base pérenne en 1915 installée en Floride à Pensacola, la Naval Air Station Pensacola étant installée sur l’emprise de feu Pensacola Navy Yard, un arsenal installé en 1825 et fermé en 1911.

Naval Air Station Pensacola 25.jpg

Base aéronavale de Pensacola

C’est encore aujourd’hui la maison-mère de l’aéronavale américaine, les pilotes de l’US Naval Aviation y faisant toujours leurs classes.

En septembre 1948, l’Aéronavale américaine utilise les bases aéronavales suivantes :

Atlantic Fleet

-NAS Mayport (Floride) : base établie en 1948 pour relayer l’action de NAS Jacksonville. Après guerre, plusieurs groupes aériens embarqués furent stationnés.

-NAS Pensacola (Floride) : utilisée principalement pour l’écolage, le transport et des missions de servitude même si à l’occasion, des unités de combat peuvent se déployer pour exercices ou missions précises comme ce sera le cas durant le second conflit mondial.

-NAS Jacksonville (Floride) : base aéronavale construite en 1944 pour renforcer la présence de l’aéronavale américaine dans la région.

Naval Air Station Key West (Floride) 2.jpg

Naval Air Station (NAS) Key West

-NAS Key West : base active durant le premier conflit mondial et désactivée en 1920. Projet de base lancé en 1940 mais pas concrétisé. Le projet ne se concrétisera qu’à partir de septembre 1948.

-NAS Oceana (Virginie) : base construite en 1940 pour accompagner l’augmentation à venir des unités de l’Aéronavale sur la côte est. Base de taille réduite, elle ne va cesser de grandir et la concentration après guerre de nombreux porte-avions fit de la base aéronavale d’Oceana la principale base de l’aéronavale américaine.

-NAS Guantanamo (Cuba) : bien qu’étant une base aéronavale, cette emprise accueille également des avions de l’USAAC/USAAF. Son rôle va augmenter avec la protection du trafic pétrolier.

-NAF San Juan de Porto Rico : Cette Naval Air Facility est une base accueillant des aéronefs de la marine et de ce qui n’était pas encore l’armée de l’air.

Naval Air Station Norfolk 3.jpg

Naval Air Station (NAS) Norfolk

-NAS Norfolk : base aéronavale intégrée à la base navale du même nom. Cette base à été utilisée durant tout le conflit. En 1960, la base aéronavale d’Oceana devient la principale base aérienne de la côte est, la base aérienne de Norfolk servant désormais uniquement pour les hélicoptères.

-NAS Patuxent River (Maryland) : base aéronavale ouverte en 1944 pour servir de base de tests pour les avions destinés à équiper l’US Naval Aviation.

-NAS Corpus Christi (Texas) : un projet de base aéronavale à été envisagé dès la fin des années trente mais en dépit d’un lobbying pressant des élus locaux, l’US Navy fit trainer les choses et ce n’est qu’au printemps 1948 qu’une base aéronavale y est établie pour couvrir le Golfe du Mexique.

Elle se révélera particulièrement utile durant la lutte contre les sous-marins allemands.

Pacific Fleet

Naval Air Station North Island 13.jpg

NAS North Island

-Naval Air Station North Island (Californie) installée à San Diego. C’est la principale base aéronavale américaine de la flotte du Pacifique avec de nombreux groupes aériens embarqués ainsi que des unités basés à terre.

-Naval Air Station Whidbey Island (Etat de Washington) base créée en 1942 pour accueillir notamment les groupes aériens des deux porte-avions stationnés à Bremerton mais également des unités d’hydraviation et des unités basés à terre.

-Naval Air Station Ford Island : c’est la base aéronavale attachée à la base navale de Pearl Harbor, abritant la majorité des moyens aéronavals du Aviation Squadron (Pacific Fleet) Third Group même si pour éviter une vulnérante concentration, une Naval Air Facility à été implanté à Morse Field, installation partagée avec l’USAAF.

-Les unités stationnées à Midway, Wake et Guam sont installées sur les mêmes bases que leurs homologues de l’USMC et de l’USAAF même si cette dernière concentre ses moyens aux Philippines.

Asiatic Fleet

Cubi Point et Subic Bay.jpg

La base aéronavale de Cubi Point n’à été vraiment achevée qu’après le second conflit mondial

En septembre 1948, la seule base aéronavale de l’Asiatic Fleet était la NAS Sangley Point, la base aéronavale située à Cavite. Une base aéronavale était en cours d’aménagement à Cubi Point en face de la base navale de Subic mais les travaux n’étaient pas terminés en avril 1950. Elle sera finalement utilisé lors de la deuxième campagne des Phillipines avant d’être pérennisée une fois le conflit terminé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s