Allemagne (65) Armée de terre (22)

Uniformes

Casques et coiffures

-Le casque était identique à celui adopté durant le premier conflit mondial, un casque inspiré des “bombes” du Moyen-Age, forme qui avait l’avantage de bien protéger la tête.

Casque d'acier (Stalhelm) modèle 1916 avec un camouflage de 1918

Casque d’acier (Stalhelm) modèle 1916 avec un camouflage de 1918

Si quelques casques modèles 1916 étaient encore en service dans certaines unités, l’immense majorité des soldats étaient équipés d’un modèle amélioré, le modèle 1935.

Comparaison entre le casque modèle 1916 et le casque modèle 1935

Comparaison entre le casque modèle 1916 et le casque modèle 1935

En temps de paix, il portait sur le côté droit l’écusson national noir-blanc-rouge et sur le côte gauche l’aigle noir, ses éléments étant généralement effacés au combat.

-Des casques tropicaux ont également été produits en petit nombre en cas de combat au Moyen-Orient ou en Afrique du Nord aux côtés des italiens.

-Loin des premières lignes et au cantonement, plusieurs modèles de coiffures étaient utilisés, la casquette plate (Schirmmütze) pour les officiers, une casquette carrée (Bergmütze) pour les troupes de montagne et le calot ou bonne de police (Feldmütze) pour les sous-officiers et les hommes du rang jusqu’en 1938 quand les officiers jusqu’au grade de colonel pouvaient le porter.

Les troupes blindées portaient un béret noir assorti à leur uniforme.

Uniforme

-Il est de couleur feldgrau ou gris-vert, une teinte ancienne dans l’armée allemande car remontant au 19ème siècle. La teinte à cependant évoluée, le gris vert étant plus vert que gris pour la vareuse qu’il s’agisse de la vareuse du temps de paix (Waffenrock) ou de celle portée au combat (Feldbluse).

Vareuse (Waffenrock) de l'artillerie

Vareuse (Waffenrock) de l’artillerie

-Le pantalon était gris foncé pour toutes les armes sauf pour les troupes blindées. Les officiers généraux portaient un passepoil écarlate, les autres officiers portant un passepoil à la couleur de leur arme.

-Les chasseurs de montagne portaient un pantalon spécial adapté au milieu spécifique dans lequel il devait combattre.

-Certains corps comme la S.S et les troupes blindées portaient un uniforme entièrement noir.

Homme des troupes blindées (Panzertruppen)

Homme des troupes blindées (Panzertruppen)

-Les officiers possédaient une tenue de parade appelée Feldbluse mit Vorstössen,la vareuse et le pantalon disposant d’un passepoil rouge ou jaune. Ils possédaient en sus une tenue blanche appelée Weisser Rock qui se portaient uniquement au cantonnement, seules les promenades à cheval autorisant son port à l’extérieur.

-Le manteau de couleur feldgrau dispose d’un col de couleur bleu vert très foncé. Il devait être porté entièrement fermé à l’exception des officiers généraux qui pouvait le porter entre-ouvert ce qui permettait d’admirer la doublure écarlate.

-Existence de petits stocks d’uniformes adaptés au combat en milieu tropical et en milieu hivernal.
-Les marques de grade étaient portées sur le bras gauche, le col et les pattes d’épaules, les insignes de spécialisation se portaient sur l’avant-bras droit.

Advertisements

2 réflexions sur “Allemagne (65) Armée de terre (22)

  1. LEVY dit :

    La tunique représentée en couleurs est celle d’un sous-officier d’artillerie, elle ne devrait donc pas porter un ceinturon de parade (Feldbinde) d’officier mais un ceinturon en cuir noir à boucle rectangulaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s