Japon (55) Aéronavale (9)

Tactiques

Généralités

Après un conflit de quasiment un an, le Japon triomphe de la Russie. Outre le choc causé en Europe et aux Etats-Unis (c’est la première fois qu’un pays blanc était battu par un pays non blanc), cette guerre fait de Tokyo le seul maître de l’Asie du Nord-Est, consolidant son influence sur la Chine et la Corée.

Lire la suite

Publicités

Japon (51) Aéronavale (5)

Les avions de l’aéronavale japonaise (3) : les avions torpilleurs

Avant-propos

L’invention au milieu du XIXème siècle de la torpille automobile bouleversa les conditions de la guerre navale en permettant sur le papier à un navire bien plus petit de détruire un navire beaucoup plus gros.

Lire la suite

Japon (49) Aéronavale (3)

Mitsubishi J2M Raiden

Mitsubishi J2M 4.jpg

Mitsubishi J2M Raiden testés après guerre par la Grande-Bretagne

Comme nous l’avons déjà vu, l’aéronavale japonaise dispose aussi bien d’unités de chasse embarquées que d’unités de chasse basées à terre pour défendre les bases mais surtout pour accompagner les bombardiers G3M et G4M.

Lire la suite

Japon (48) Aéronavale (2)

Les avions de l’aéronavale japonaise (1) : les chasseurs

Avant-propos

Quand la première guerre mondiale éclate, les rares avions en service sont destinés à l’observation et au réglage des tirs d’artillerie. Ces fragiles «plus lourds que l’air» n’étaient pas armés même si les pilotes et les observateurs emportaient une carabine juste au cas ou…… .

Lire la suite

Etats Unis (49) destroyers (9)

Destroyers classe Fletcher

USS Fletcher (DD-445) 5

Avant-propos

Comme nous l’avons vu, les américains entament la reconstitution de leur flotte de destroyers par les huit Farragut, des destroyers comparables à leurs contemporains étrangers (les Fleet Destroyer britanniques, les Bourrasque et Adroit étant plus anciens) armés de cinq canons de 127mm, le 5 pouces devenant à cette occasion le calibre standard des destroyers américains, une situation qui n’à pas changé depuis….. .

Lire la suite

Etats-Unis (22) porte-avions (3)

Porte-avions classe Yorktown

USS Yorktown (CV-5) Hampton Roads 301037

Avant-propos

Architecte naval dans une période de respect des traités n’était pas une sinécure. Il fallait obtenir des navires performants en jonglant entre la vitesse, l’armement, la protection. A cela s’ajoute le fait que le porte-avions était un concept encore neuf aux possibilités inconnues ce qui entraîna des configurations pour le moins surprenantes comme deux voir trois ponts d’envol superposés.

Lire la suite