Etats Unis (103) OdB et Programme de guerre (13)

Destroyers

Avant-propos

Comme nous l’avons vu à propos des destroyers, les américains ont longtemps été à la traîne dans ce domaine. La géographie et l’absence de corps de bataille rendait peu utile la construction d’une flotte nombreuse de Torpedo Boat Destroyer, l’US Navy préférant la canonnière plus adaptée à ses missions de police et d’intervention coloniale.

Lire la suite

Etats Unis (88) Bases et Arsenaux (2)

Liste des installations et des bases navales de l’US Navy en septembre 1948

Atlantic Fleet/Flotte de l’Atlantique

Portsmouth Navy Yard

Portsmouth Navy Yard 2

installé à Kittery dans le Maine, il est officiellement ouvert le 12 juin 1800. C’est l’un des six arsenaux historiques de l’US Navy avec Norfolk, New York (Brooklyn), Washington D.C, Philadelphie et Boston.

Dès l’époque coloniale, le site est utilisé pour les constructions navales en profitant des forêts généreuses du Maine, site maintenu à l’indépendance comme on l’à vu. Un hôpital est installé en 1834 suivit d’une prison en 1905, prison qui allait accueillir saboteurs et espions allemands et italiens.

Durant la guerre de Sécession, le site est fortifiée et devient un important site de recrutement et d’entrainement pour l’US Navy et les Marines.

Les installations sont régulièrement modernisées et agrandies pour faire face à l’évolution technique des navires qui y sont entretenus.

En septembre 1948, le futur Portsmouth Naval Shipyard dispose de quatre formes de radoub (une de 350m, deux de 270m et une de 190m), de quatre cales de construction navale et d’un slipway pour l’entretien des petites unités. Deux docks flottants modulables s’y ajoutent durant le conflit.

A la différence d’autres arsenaux, l’Arsenal de Portsmouth est toujours opérationnel en 2017, les grands travaux appartiennent au passé, les simples travaux concernant la modernisation des ateliers pour s’adapter aux nouveaux navires et aux nouveaux systèmes.

Lire la suite