Japon (68) Armée de Terre (8)

Artillerie

Avant-Propos

L’artillerie apparaît en Europe à la fin de la guerre de Cent Ans sous la forme des bombardes et des couleuvrines. L’apparition de ces «bouches à feu» provoque une révolution militaire. Le coût de telles armes favorisant les états aux détriments des grands féodaux. C’est la fin du Moyen-Age et le début de la Renaissance.

Lire la suite

Publicités

Japon (56) Navires Amphibies

“MARINES SOLEIL LEVANT” : LES UNITES D’INFANTERIE DE LA MARINE IMPERIALE

Avant-propos

Pendant longtemps le combat naval ressemblait davantage à une bataille terrestre qu’autre chose. On cherchait l’abordage pour permettre à des soldats embarqués de prendre le contrôle du navire ennemi.

Lire la suite

Japon (50) Aéronavale (4)

Les avions de l’aéronavale japonaise (2) : les bombardiers en piqué

Avant propos

Comme nous l’avons vu à plusieurs reprises, les premiers avions avait pour vocation de renseigner le commandement sur les mouvements de l’ennemi, la reconnaissance, l’observation et le réglage des tirs d’artillerie.

Lire la suite

Japon (46) Navires de soutien (3)

Ravitailleurs d’hydravions

Avant-propos

Pendant longtemps, l’observation en mer était limitée par les capacités des vigies dans le nid de pie. Même avec un regard perçant, même avec des optiques perfectionnées, les «yeux de la flotte» étaient limitées par la ligne d’horizon liée à la rotondité de la terre.

Lire la suite

Japon (45) Navires de soutien (2)

Charbonniers classe Muroto

IJN Muroto.jpg

Le Muroto

Deux charbonniers de classe Muroto sont construits en 1918/19 dans le cadre du programme «8-4».

Lire la suite

Japon (42) Navires légers (3)

Vedettes lance-torpilles

Avant-propos

L’apparition de la torpille automobile permis d’envisager la réalisation de la légende de David contre Goliath. Pour la première fois dans l’histoire navale, un petit navire pouvait espérer couler un navire bien plus gros que lui.

Lire la suite

Japon (40) navires légers (1)

NAVIRES LEGERS

Avant-propos

Tout le monde connait la fable de La Fontaine «Le Lion et le Rat» et sa maxime finale «On à toujours besoin d’un plus petits que soit». La marine de guerre n’échappe pas à cette maxime et de tout temps, aux côtés des navires majeurs, des capital ship on trouvait de petits navires destinés à les soutenir et à assurer des missions qu’ils ne pouvaient assurer efficacement.

Lire la suite