Japon (22) Porte-avions (2)

Porte-avions Shokaku et Zuikaku

Shōkaku (1941) 10.gif
Avant-propos

En décembre 1934, le Japon dénonce le traité de Washington signé douze ans plus tôt ce qui lui permet de reprendre sa liberté en terme de conception de navires même si le traité de 1922 ne devait cesser d’être réglementaire que le 31 décembre 1936.

Lire la suite