Japon (41) Navires légers (2)

Escorteurs classe Mikura

Mikura 2.jpg

L’escorteur Mikura

Les huit escorteurs de classe Mikura sont les derniers escorteurs construits par la marine japonaise avant le conflit. Huit unités sont mises en service en 1943/44 complétant les Etorofu et les Shimushu. Cette troisième classe de Kaibokan avait des caractéristiques techniques semblables aux précédents.

Lire la suite

Publicités

Japon (43) Navires légers (4)

Mouilleurs de mines

Avant-propos

Qui dit mine dit vecteur de mouillage. On peut utiliser l’aviation et les sous-marins mais leurs capacités sont assez limitées notamment pour mouiller des champs de mines étendus.

Lire la suite

Japon (42) Navires légers (3)

Vedettes lance-torpilles

Avant-propos

L’apparition de la torpille automobile permis d’envisager la réalisation de la légende de David contre Goliath. Pour la première fois dans l’histoire navale, un petit navire pouvait espérer couler un navire bien plus gros que lui.

Lire la suite

Japon (40) navires légers (1)

NAVIRES LEGERS

Avant-propos

Tout le monde connait la fable de La Fontaine «Le Lion et le Rat» et sa maxime finale «On à toujours besoin d’un plus petits que soit». La marine de guerre n’échappe pas à cette maxime et de tout temps, aux côtés des navires majeurs, des capital ship on trouvait de petits navires destinés à les soutenir et à assurer des missions qu’ils ne pouvaient assurer efficacement.

Lire la suite

Japon (33) destroyers (3)

Destroyers classe Shiratsuyu

Shiratsuyu.jpg

Le Shiratsuyu

Avant-propos

Comme nous venons de le voir, les Hatsuharu devaient être initialement au nombre de douze unités.

Très rapidement les premiers essais montrèrent que les nouveaux destroyers _premières unités construites en respectant le traité de Londres_ étaient très chargées dans les hauts et instables.

Lire la suite

Japon (23) Porte-avions (3)

Porte-avions classe Unryu

Unryu 2

Avant-propos

Après la construction des Taiho, le Japon s’interroge sur l’avenir de sa flotte de porte-avions qui doit être encore augmentée pour faire face à l’augmentation de la Carrier Force américaine.

Lire la suite

Japon (13) Marine Impériale (6)

Marines Soleil Levant

Pendant le combat naval ressemblait davantage à une bataille terrestre qu’autre chose. On cherchait l’abordage pour permettre à des soldats embarqués de prendre le contrôle du navire ennemi.

Pas étonnant donc que les différentes marines disposaient d’unités d’infanterie plus ou moins conséquentes, certaines quasi-anonymes (les compagnies de débarquement) et d’autres bien plus prestigieuses (Royal Marines, Infanterie coloniale issue des Compagnies de la mer, Tercio de Armada).

Lire la suite