17-Aviation Navale (5)

Janvier à décembre 1944

Dewoitine D-520

Dewoitine D-520

-Création en juin 1944 à Alger de la 8ème flottille d’aviation navale (8ème FAN). Cette flottille d’avions terrestres est chargée de couvrir la 4ème Escadre de Mers-El-Kébir. Elle dispose des unités suivantes :

-Escadrille 14C : douze Dewoitine D-520

-Escadrille 22E : douze CAO-700M

-Escadrille 16T : douze Lioré et Olivier Léo 456

Au 31 décembre 1944, l’aviation navale dispose de 1003 appareils (449 hydravions, douze autogires et 542 avions) soit une augmentation de 78 appareils

Janvier à décembre 1945

Création en juin 1945 à Calais-Marck de l’escadrille  15T équipée de douze bombardiers-torpilleurs Lioré et Olivier Léo 456, escadrille intégrée à la 1ère FAN (1ère flottille d’aviation navale).

Au 31 décembre 1945, l’aviation navale dispose de 1025 appareils (469 hydravions, douze autogyres et 544 avions) soit unr augmentation de vingt-trois appareils

17-Aviation Navale (4)

Janvier à décembre 1943

Un hydravion CAMS-55 de la 4S1, escadrille stationnée à Karouba

Un hydravion CAMS-55 de la 4S1, escadrille stationnée à Karouba

-Création en janvier 1943 d’une Section de Servitude (S.S) à Calais : deux hydravions CAMS-55 et deux Bloch MB-131 de transport soit un total de quatre appareils.

Bloch MB-131, appareil multimoteur de transition pour accompagner l'expansion de l'Aviation Navale

Bloch MB-131, appareil multimoteur de transition pour accompagner l’expansion de l’Aviation Navale

-Création en juin 1943 de la 7ème flottille d’aviation navale (7ème FAN). Cette flottille est le groupe aérien du porte-avions Painlevé. Quand le porte-avions est à quai dans la rade-abri, la flottille est basée à Lanvéoc-Poulmic. Elle dispose des escadrilles suivantes :

-Escadrille 15R : neuf CAO-600

-Escadrille 7C :  huit Dewoitine D-790

-Escadrille 9C :  huit Dewoitine D-790

-Escadrille 9B :  neuf LN-401

-Escadrille 11T :  six Latécoère Laté 299

-Une Section d’Entrainement et de Servitude à terre pour entrainement et liaison : quatre NA-57 d’entrainement et deux SNCAO SO-30 de transport

Total : neuf CAO-600, seize Dewoitine D-790, neuf LN-401, six Latécoère Laté 299, quatre NA-57 et deux  soit un total de 46 appareils

Le SNCAO CAO-600, les "yeux" des porte-avions et parfois leurs griffes

Le SNCAO CAO-600, les « yeux » des porte-avions et parfois leurs griffes

-Création en octobre 1943 de l’escadrille 12C équipée de seize Dewoitine D-520, escadrille basée à Tan-Son-Nuth puis Cam-Ranh pour en assurer la protection rapprochée de la base.

La base navale de Cam-Ranh

La base navale de Cam-Ranh

camranh
Au 31 décembre 1943, l’Aviation Navale dispose de 925 appareils (441 hydravions 12 autogires et 472 avions) soit une augmentation de 46 appareils