Italie (70) Regio Esercito (20)

Les Armes du Regio Esercito Italiano (3) : artillerie de montagne et de campagne

Canon de montagne de 65mm modèle 1913

Canon de 65mm modèle 1913.jpg

 

Comme son nom l’indique ce canon de 65mm mis en service en 1913 est destiné aux Alpini, destiné à combattre dans les Alpes où il n’était pas totalement saugrenu d’imaginer à l’époque qu’il riposterai à un canon d’un calibre identique mis en service en 1906 par la France.

En italien la désignation officielle est Cannone da 65/17 modello 13 soit le canon de 65mm (17 calibres) modèle 1913, la désignation étant parfois raccourcie en cannone da 65/17.

Ce canon à été utilisé durant le premier conflit mondial, durant la guerre d’Espagne et durant le second conflit mondial.

Pièce fiable et robuste, elle était néanmoins largement déclassée pour ne pas dire plus, les artilleurs italiens l’utilisant se rendant compte des limites en terme de portée. Son seul avantage était donc sa légèreté, un plus indéniable en terrain tourmenté.

Outre son utilisation comme pièce de montagne, ce canon transféré à l’infanterie de ligne fût utilisé comme arme d’appui rapproché et même comme canon antichar même si en l’absence d’obus spécifique, son efficacité était pour le moins sujette à caution.

Comme toutes les pièces de montagne, le petit canon italien était démontable en cinq fardeaux pour permettre le transport sur des animaux de bat, plusieurs milliers de mules équipant les divisions alpines italiennes.

Caractéristiques Techniques

Type : canon de montagne

Calibre : 65mm (obus 65x172mm)

Poids en ordre de combat 560kg Poids du projectile 4.3kg

Longueur du tube : 1.1m (17.7 calibres)

Champ de tir : 8° sur le plan horizontal -10° à +20° sur le plan vertical Portée maximale : 6.8km

Obice da 75/13 (canon de 75mm Skoda modèle 1915)

Škoda 7.5cm Gebirgskanone M.15 18.jpg

Ce canon de 75mm modèle 1915 (7.5cm Gebirgskanone M.15) est une création de la célèbre firme Skoda, une firme tchèque qui fournit une partie importante pour ne pas dire très importante des canons de l’armée austro-hongroise.

C’est un canon de montagne mis en service juste à temps pour permettre à l’armée de la Double-Monarchie de combattre sur l’Isonzo.

Outre l’Autriche-Hongrie, ce canon va être utilisé par les pays qui succèdent à cet empire que l’on croyait indestructible (Autriche,Hongrie, Tchécoslovaquie, Pologne,Yougoslavie) mais aussi par la Bulgarie, l’Allemagne, la Roumanie et la Turquie.

Outre le premier conflit mondial, le canon de montagne Skoda modèle 1915 à participé au second conflit mondial dans différentes armées y compris l’armée italienne, ce canon remplaçant le canon de 65mm dans les unités de montagne.

Tout comme le canon de 65mm qu’il remplaçait, le canon Skoda pouvait être démonté en six parties, six parties formant quatre fardeaux. Une version améliorée à été produite en 1928, le canon de montagne de 75mm Skoda modèle 1928.

Ce canon à été utilisé comme pièce de montagne, canon d’infanterie et pièce antichar même si sa faible vitesse et sa fragilité (lié à sa nature démontable) ne le rendait pas très efficace dans sa dernière mission.

Après la révélation de l’AM modèle 1940P en version appui rapproché (avec pour armement une version dérivée de l’obusier de montagne de 75mm modèle 1942), l’armée italienne étudia une auto blindée armée d’un matériel identique et utilisa pour cela le canon de montagne Skoda mais il semble que le projet n’à pas dépassé le stade du prototype.

Caractéristiques Techniques

Type : canon de montagne

Calibre : 75mm

Poids en ordre de combat 613kg Poids du projectile 6.35kg (75x129mm)

Longueur du tube : 1.15m (15.4 calibres)

Champ de tir horizontal 7° Champ de tir vertical -10° à +50°

Portée maximale 8250m

Cadence de tir : 6 à 8 coups par minute

Equipe de pièce : 6 hommes

Canon de 75mm modèle 1906 (Cannone da 75/27 modello 06)

Canon de 75mm modèle 1906 2.jpg

Ce canon de 75mm mis en service en 1906 n’est pas un canon italien mais un canon de la célèbre firme Krupp.

Il à été produit sous licence par l’Italie qui l’utilisa durant le premier conflit mondial, les guerres coloniales, la guerre d’Espagne et même le second conflit mondial, quelques pièces capturées en 1953 servant au sein de l’armée allemande durant les derniers mois du conflit.

Une variante pour positions fortifiées va être mise au point mais elle ne sera produite qu’en petite quantité.

Durant le premier conflit mondial ce canon va être utilisé pour la défense antiaérienne sur un montage particulier imitant le «75» français.

Ce canon va être utilisé également comme artillerie portée. C’est l’Autocannone da 75/27 qui va équiper vingt-sept batteries de cinq canons soit 135 canons en ligne.

Les canons encore en service après l’Armistice de Rethondes vont être modifiés avec des pneumatiques pour permettre la traction automobile. Le poids va ainsi augmenter de 65kg par rapport au canon muni de roues en bois.

Ce modèle 1906 à abouti au modèle 1912, un canon de 75mm disposant d’une élévation plus importante (-12° à +18°), un poids total réduit à 900kg mais la production fût limitée probablement parce que le gain n’était pas assez important pour justifier la production.

Durant le second conflit mondial le modèle 1906 va être également utilisé pour la défense côtière mais aussi pour l’artillerie de campagne voir pour la lutte antichar même si des canons plus modernes étant alors en service.

Caractéristiques Techniques

Type : canon de campagne

Calibre : 75mm (obus fixe 75x185mm)

Poids : 1080kg

Longueur du tube 2.25m (30 calibres)
Champ de tir horizontal 7° Champ de tir vertical -10° à +16°

Portée maximale 6.8km en tir horizontal 4km en tir «vertical»

Cadence de tir : 4-6 coups/minute

Canon de 76.5mm modèle 1905 (Cannone da 77/28 modello 5/8)

8 cm FK M. 5 7.jpg

Le 8cm Feldkanone M.5 est un canon austro-hongrois mis en service en 1907 au sein de l’armée de la Double-Monarchie.

Outre l’armée austro-hongroise, ce canon va être utilisé par les pays ayant succédé à cette construction étatique vieille de 51 ans (1867-1918) comme l’Autriche, la Hongrie, la Tchécoslovaquie et la Yougoslavie mais aussi par l’Allemagne et l’Italie, le Regio Esercito Italiano utilisant soit des canons capturés durant le premier conflit mondial ou récupérés au titre des dommages de guerre.

Ce canon était d’une conception traditionnelle voir même obsolète pour certains côtés puisque le tube était essentiellement en bronze, l’Autriche-Hongrie ne parvenant pas à mettre au point un acier de bonne qualité.

Officiellement mis au point en 1905, ce canon va être mis en service qu’à partir de 1907 en raison de problèmes récurrents de mise au point notamment de la culasse et du système d’absorption du recul.

Ce canon fût développé en une version «basse-montagne», le M 05/08 qui pouvait être démonté en trois fardeaux. Cette version et la version de campagne furent également adaptés à la défense contre-avions.

Ces canons étaient toujours en service en septembre 1939 et quelques pièces étaient encore disponibles en septembre 1948 notamment pour la défense contre-avions où leurs performances étaient clairement dépassées.

L’Allemagne va récupérer de nombreux canons en Yougoslavie et en Tchécoslovaquie, les réutilisant principalement pour l’entrainement. Certaines pièces furent également utilisés pour armer différents ouvrages fortifiés.

Caractéristiques Techniques

Type : canon de campagne

Calibre : 76.5mm (obus 76.5x283mm)

Poids : 1065kg

Poids du projectile : 6.68kg

Longueur du tube : 2.285m (30 calibres)

Champ de tir horizontal : nc Champ de tir vertical -7°30′ à +18°

Cadence de tir : 8/10 coups par minute

Portée maximale : 7km en tir sol-sol 3.8km en tir antiaérien

Canon de 75mm modèle 1911 (Cannone da 75/27 modello 11)

Canon de 75mm modèle 1911 7.jpg

Ce canon de 75mm mis en service en 1912 est un canon d’origine française, œuvre du colonel Deport, cette pièce ne devant pas être confondue avec le célèbre «75» français.

Utilisé par les troupes de montagne et la cavalerie, ce canon va être utilisé durant le premier conflit mondial mais également durant le second. Une partie du parc à été modifié pour recevoir des pneumatiques et ainsi être remorqué par des véhicules automobiles. En 1929 un unique canon a été vendu en Finlande, ce canon étant baptisé «75 K-11».

Toujours en service dans certaines unités en septembre 1948, ce canon va être engagé sur tous les théâtres d’opérations du conflit dans lesquels à été engagé l’Italie qu’il s’agisse de l’Afrique, de l’Europe de l’Ouest mais également sur le front russe.

Caractéristiques Techniques

Type : canon de campagne

Calibre : 75mm (75x185mm)

Poids (configuration de route) 1076kg (prêt au tir) 1015kg (obus) 6.35kg

Longueur du tube : 2.13m (28.4 calibres)

Champ de tir horizontal : 52.9° Champ de tir vertical -15° à +65°

Portée maximale : 10240m

Cadence de tir : 4 à 6 coups/minute

Obusier de 75mm modèle 1934 (Obice da 75/18 modello 34)

Obusier de 75mm modèle 1934.jpg

L’obusier de 75mm modèle 1934 est un obusier de montagne mis au point par la firme Ansaldo pour remplacer les pièces d’artillerie de montagne alors en service.

Démontable en huit fardeaux pour faciliter son transport à dos de mule, cet obusier de facture très moderne va aboutir à un modèle 1935. Ce dernier modèle était destiné à l’artillerie de campagne et ne pouvait donc être démonté.

Si le modèle 1934 n’à été utilisé que par l’armée italienne, le modèle 1935 à été exporté au Portugal, en Argentine, au Brésil et au Pérou.

Toujours en service en septembre 1948, cet obusier va également servir comme obusier automoteur puisque l’Obice da 75/18 modello 35 va être à la base du Semovente da 75/18.

Utilisé par l’Italie en Afrique, dans les Alpes, dans les Balkans et sur le front russe, les modèle 1934 et 1935 vont se montrer efficaces. Des pièces sont capturées par les alliés et parfois retournées contre leurs anciens propriétaires.

Signe qui ne trompait pas, les rares obusier de 75mm modèle 1934/35 encore disponibles vont être conservés par l’armée co-belligérante comme par l’armée du régime pro-allemand. Les allemands vont également utilisé cet obusier.

Après le second conflit mondial l’Esercito Republicana Italiana va abandonner le 75mm au profit du 105 et du 155mmm. Le Portugal va l’utiliser jusqu’en 1965 alors qu’en Amérique du Sud, des obusiers modèle 1935 étaient encore utilisés par l’armée péruvienne en 1984 depuis des points d’appui luttant contre la guerilla maoïste.

Caractéristiques Techniques

Type : obusier de montagne

Calibre : 75mm

Poids : (configuration de route) 1832kg (en position de tir) 1050kg (projectile) 6.4kg

Longueur du tube : 1557m (20.75 calibres)

Champ de tir horizontal 50° Champ de tir vertical -10° à +45° Portée maximale : 9564m

Canon de 75mm modèle 1937 (cannone da 75/32 modello 37)

Canon de 75mm modèle 1937.jpg

Ce canon de 75mm mis en service en 1937 est un canon de 75mm de 32 calibres (longueur du tube : 2.4m) qui devait remplacer les canons de 75mm plus anciens même si en septembre 1948 ce n’était pas totalement le cas.

Outre son rôle de canon de campagne, ce canon à été utilisé comme pièce antichar se montrant efficace contre les chars alliés et soviétiques. Des projets de canons d’assaut comparable aux Stug allemands et de canons automoteurs n’ont pas aboutit à une production en série.

Caractéristiques Techniques

Type : canon de campagne

Calibre : 75mm

Poids : (configuration de transport) 1250kg (en position de tir) 1200kg (projectile) 6.3kg

Champ de tir horizontal 50° Champ de tir vertical -10° à +45° Portée maximale 12.5km

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s