Etats Unis (42) destroyers (2)

Destroyers classe Porter

USS Porter (DD-356) 2
Présentation

La mise en service des Farragut avait permis à l’US Navy de rattraper leur retard sur les marines étrangères, ces huit navires permettaient à la marine américaine d’envisager sereinement un combat contre les Fleet Destroyer britanniques, les Bourrasque et Adroit français, les destroyers allemands, italiens et japonais.


Seulement la marine japonaise adversaire prioritaire de l’US Navy abattit son joker dès août 1928 _alors que les Farragut étaient encore dans les limbes_ en mettant en service le Fubuki, une révolution comparable à celle du dreadnought vingt ans plutôt, ce destroyer de 1700 tonnes armé de six canons de 127mm en trois tourelles doubles rompant avec tous les usages antérieurs.

Probablement en raison d’une surcharge des bureaux d’études officiels, c’est un chantier privé, la New York Shipbuilding Corporation dont les chantiers sont sis à Camden dans le New Jersey qui dressent les plans de la classe Porter.

Formant la classe Porter, ces huit navires financés au budget 1933 (en compagnie des seize navires de classe Mahan), ces navires déplacent 1834 tonnes (le traité de Londres de 1931 limite le tonnage des destroyers à 1850 tonnes) et sont armés de 8 canons de 127mm en quatre affûts doubles et huit tubes lance-torpilles en deux plate-formes quadruples.

Ces huit navires vont d’abord être déployés au sein de la Pacific Fleet puis vont entamer le second conflit mondial au sein de l’Asiatic Fleet chargée de la défense des Philippines.

Carrière opérationnelle

USS Porter (DD-356)

USS Porter (DD-356) 8

-Le USS Porter (DD-356) est mis en service le 25 août 1936 après trente-deux mois de construction puisqu’il avait été mis sur cale le 18 décembre 1933.

Déployé à San Diego et Pearl Harbor jusqu’en septembre 1946, il rejoint à cette date avec ses sister-ship les Phillipines et sa nouvelle base de Cavite, la grande base navale américaine implantée en baie de Manille.

Le 15 avril 1950, il est gravement endommagé par une mine japonaise au large de Subic Bay. Il s’échoue permettant à environ 175 officiers et marins d’évacuer le navire, 32 n’ayant pas cette chance, ayant été tués par l’explosion ou par la voie d’eau.

Si les marins parviennent à rallier les forces américaines, l’épave elle tombe aux mains des japonais qui décident de la faire sauter après avoir récupéré les corps _immergés en haute-mer_ et tout ce qui pouvait leur être utile.

USS Selfridge (DD-357)

USS Selfridge (DD-357) 2

-Le USS Selfridge (DD-357) est mis en service le 25 novembre 1936 après presque trois années de construction puisqu’il à été mis sur cale le 18 décembre 1933.

Affecté d’abord au sein de la Pacific Fleet, il dépend ensuite comme ses sept sister-ship de l’Asiatic Fleet.

Sérieusement endommagé lors de la première campagne des Phillipines, il rallie l’Australie quasi-miraculeusement. Après huit mois de réparations, le sister-ship du Porter est de retour au combat en mars 1951.

Engagé dans les Salomons, il est endommagé par un destroyer japonais en juillet, passant encore quatre mois en réparations jusqu’en novembre 1951.

Après dix-huit mois à escorter des convois (décembre 1951-mai 1953), le Selfridge subit un grand carénage de juin à octobre 1953 avant d’être engagé aux Philippines pour les dernières opérations majeures de cette campagne.

De mars à septembre 1954, le Selfridge assure la protection rapprochée des navires amphibies, étant engagé dans l’opération Detachment contre Iwo Jima et dans l’opération Iceberg contre Okinawa.

Survivant au conflit, le Selfridge est désarmé le 15 octobre 1954, rayé du Naval Vessel Register le 1er novembre et vendu à la démolition six mois plus tard en mai 1955.

USS McDougal (DD-358)

USS McDougal (DD-358) 12081942 Charleston

-Le USS McDougal (DD-358) est mis en service le 23 décembre 1936 après trois ans et huit jours de construction puisqu’il avait été mis sur cale le 18 décembre 1933.

Après avoir été déployé dans l’Atlantique, le troisième destroyer de classe Porter rejoint les Phillipines et l’Asiatic Fleet.

Si il survit à la campagne des Philippines, il est coulé le 30 avril 1951 lors de la campagne des Salomons en affrontant les destroyers japonais du Tokyo Express.

Sur les 207 hommes d’équipage, 125 périssent, 70 sont récupérés par les marines sur Guadalcanal et 12 sont faits prisonniers. Seuls trois survivront à leur captivité et seront retrouvés au Japon.

USS Winslow (DD-359)

USS Winslow (DD-359) 3
-Le USS Winslow (DD-359) est mis en service le 17 février 1937 après quasiment 38 mois de construction.

D’abord affecté dans le Pacifique (San Diego puis Pearl Harbor), le quatrième destroyer de classe Porter rejoint ensuite les Philippines où il se trouvait le 21 mars 1950, achevant un grand carénage.

Le 3 avril 1950, Manille est bombardée par l’aviation japonaise. La base de Cavite constitue une cible de choix et le Winslow est coulé, touché par trois bombes. Les pertes humaines sont heureusement limitées avec «seulement» 35 morts sur 207 hommes d’équipage.

USS Phelps (DD-360)

USS Phelps (DD-360) 2

-Le USS Phelps (DD-360) est mis en service le 26 février 1936 après vingt-cinq mois de travaux puisqu’il avait été mis sur cale le 2 janvier 1934.

Affecté à la Pacific Fleet et stationné à San Diego puis Pearl Harbor, le Phelps était comme les sept autres navires de classe Porter redéployé aux Phillipines.

Il survit à cette campagne et aux autres combats du second conflit mondial qu’il s’agisse de la campagne des Salomons, de la campagne de Nouvelle-Guinée, de la conquête des Carolines et des Mariannes ou de l’opération Boxer.

De retour aux Etats-Unis dès le mois d’octobre 1954, le Phelps va servir jusqu’en 1961 de navire d’essais pour équipements électroniques.

Mis en réserve le 17 mars 1961, une inspection révèle un état matériel tel qu’il est rayé du Naval Vessel Register le 17 septembre 1969 et utilisé comme cible de tir par la 2ème flotte au printemps suivant.

USS Clark (DD-361)

USS Clark (DD-361) 4

-Le USS Clark (DD-361) est mis en service (commissionné) le 20 mai 1936 après vingt-neuf mois de construction puisque sa mise sur cale avait eu lieu le 2 janvier 1934.

D’abord déployé dans l’Atlantique, le Clark rejoint le Pacifique en juin 1945 avec pour première affectation la Pacific Fleet. Quand tous les Porter sont cédés à l’Asiatic Fleet, le Clark suit ses sister-ship.

Endommagé par une torpille le 4 juin 1950, il est remorqué jusqu’en Nouvelle Calédonie où il est remis en état mais ce n’est qu’un bref sursis car le 5 octobre 1951, il est coulé par l’aviation japonaise lors de l’opération amphibie contre la Nouvelle Calédonie. 107 de ses 207 membres d’équipage sont tués.

USS Moffet (DD-362)

USS Moffett (DD-362) 2

-Le USS Moffet (DD-362) est commissionné le 28 août 1936 après trente et un mois de travaux, la mise sur cale ayant eu lieu le 2 janvier 1934.

Affecté dans l’Atlantique, il rejoint ses sister-ship aux Phillipines en septembre 1946 pour renforcer les moyens de l’Asiatic Fleet.

Survivant in-extremis à la première campagne des Phillipines, le Moffet est réparé en Australie et opère sous commandement australien d’août 1950 à mars 1952 quand il subit un petit carénage au Cockatoo Royal Arsenal jusqu’en août.

A nouveau opérationnel en septembre, le Moffet opère en Nouvelle-Guinée jusqu’en janvier 1953 avant d’être engagé dans la campagne Carolines-Mariannes puis dans l’opération Boxer où il couvrait les dragueurs de mines.

Usé, le destroyer est désarmé dès le 30 octobre 1954, cannibalisé de toutes les pièces récupérables, rayé du Naval Vessel Register le 4 décembre 1954 et utilisé comme cible de tir le 17 mars 1955 par la 2ème flotte ou flotte de l’Atlantique.

USS Balch (DD-363)

USS Balch (DD-363) 3.jpg

-Le Balch est mis en service le 20 octobre 1936 après vingt-neuf mois de construction puisque sa mise sur cale date du 16 mai 1934.

Après avoir passé un an et demi dans l’Atlantique, le destroyer est affecté dans le Pacifique à San Diego puis à Pearl Harbor.

En septembre 1946, il rejoint les Phillipines en compagnie de ses sister-ships et s’y trouvait toujours en avril 1950 quand les Phillipines sont attaquées par les japonais. Il est endommagé par une bombe mais les dégâts sont limités.

Il est engagé dans les Salomons puis participe à la bataille de la mer de Corail au cours de laquelle il est légèrement endommagé. Il ressort indemne de la campagne de Nouvelle-Guinée mais est endommagé dans la campagne Carolines-Mariannes puis dans la conquête d’Okinawa.

Toujours en réparations quand le Japon capitule, le Balch est à nouveau opérationnel en octobre 1954 et pour seulement six mois, étant désarmé le 14 avril 1955. Maintenu sous cocon jusqu’au 27 juin 1960, il est alors rayé du Naval Vessel Register et coulé comme cible.

Caractéristiques Techniques

Classe Porter.gif

Déplacement : standard 1834 tonnes

Dimensions : longueur 116m largeur 11.02m tirant d’eau 3.08m

Propulsion : turbines à engrenages alimentées en vapeur par quatre chaudières Babcock & Wilcox (400 psi 645° F) dévellopant 50000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 35 noeuds en service courant (36.5 noeuds théorique) distance franchissable 7800 miles nautiques à 12 noeuds stocks de carburant : 635.33 tonnes de mazout

Armement :

-8 canons de 127mm (5 pouces) Mark 12 en quatre affûts doubles Mark 22 (deux avant et deux arrières)

-8 canons de 28mm (1.1 pouces) Mark 1 en deux affûts quadruples Mark 2 mod 2 installés à l’avant et à l’arrière au dessus des pièces II et III de 127mm.

A la fin du conflit, les sept destroyers survivants ont troqué leurs canons de 28mm contre quatre canons de 40mm Bofors en deux affûts doubles et huit canons de 20mm Oerlikon en affûts simples.

-8 tubes lance-torpilles de 533mm (21 pouces) en deux plate-formes quadruples installées de part et d’autre de la cheminée n°2.

Equipage : 13 officiers et 193 officiers-mariniers et matelots.

Destroyers classe Mahan

USS Mahan (DD-364) 1938.jpg
Présentation

Si les Porter ont été construits dans le but de contrer les Fubuki, les Mahan eux sont davantage conçus dans l’optique de moderniser la flotte des destroyers de l’US Navy.

En conséquence de quoi, les Mahan reviennent à l’architecture des Farragut avec cinq canons de 5 pouces en affûts simples en tourelles (deux avant et trois arrière) mais l’armement en torpilles passe de huit à douze tubes, tubes répartis en trois plate-formes quadruples.

Seize navires sont financés au budget 1933 et deux autres au budget 1934. Comme ces navires sont un peu différents, ils sont parfois considérés comme appartenant à la classe Dunlap (Dunlap Fanning). En ce qui me concerne, j’ai décidé de les intégrer à la classe Mahan qui aligne donc dix-huit unités.

Carrière opérationnelle

USS Mahan (DD-364)

USS Mahan (DD-364) essais.jpg
-Le USS Mahan est mis en service le 18 septembre 1936 après vingt-sept mois de construction puisqu’il à été mis sur cale le 12 juin 1934 dans son chantier constructeur.

Déployé dans le Pacifique à la mi-août 1937, le Mahan va y rester jusqu’en septembre 1945 quand il est redéployé à Norfolk en compagnie de sept autres destroyers de classe Mahan.

Toujours en service en mars 1950, il participe à des escortes de convois à travers l’Atlantique avant d’être engagé en Méditerranée contre l’Italie, l’US Navy envoyant quelques navires _généralement légers et anciens_ dans la Mare Nostrum.

Quand l’Allemagne capitule en avril 1954, le Mahan était à quai à Toulon en France. Il reprend la mer le 8 mai 1954 pour rentrer aux Etats-Unis, arrivant à Norfolk le 21 mai pour subir un grand carénage qui s’achève le 14 septembre 1954 soit après la capitulation japonaise.

Il reste déployé sur la côte est et dans les Caraïbes jusqu’en juin 1955 quand il rentre à Norfolk, étant désarmé le 4 septembre 1955.

Rayé du Naval Vessel Register le 14 janvier 1956, il est vendu à la démolition à Seawitch Marine et démantelé entre février et mai 1956.

USS Cummings (DD-365)

USS Cummings (DD-365) 2.jpg

-Le USS Cummings est mis en service le 25 novembre 1936 après quasiment vingt-neuf mois de construction puisque sa mise sur cale à eu lieu le 26 juin 1934.

Déployé dans le Pacifique après sa mise en service, il est redéployé dans l’Atlantique en septembre 1945 non pas aux Etats-Unis mais à Guantanamo, la base cubaine acquise par les américains au cours de la guerre de 1898 contre l’Espagne.

Depuis cette base que les Etats-Unis occupent toujours en 2015, le Cummings va rayonner dans les Caraïbes pour des patrouilles mais également des escortes de convois notamment les précieux pétroliers nécessaires à l’industrie américaine comme aux alliés.

Le 21 mars 1951 au large de la Caroline du Nord, il est torpillé par un sous-marin allemand. Deux torpilles touchent le destroyer qui coupé en deux coule en quelques minutes. L’attaque fait 85 morts sur 204 membres d’équipage.

USS Drayton (DD-366)

USS Drayton (DD-366) Méditerranée 1937

-Le USS Drayton est commissionné le 1er septembre 1936 après vingt-neuf mois de construction, la mise sur cale ayant eu lieu le 20 mars 1934.

Le 17 septembre 1943 lors d’un exercice d’évolution avec trois de ses sister-ship, le Drayton entre en collision pour une raison inconnue avec son sister-ship Flusser.

Coupé en deux, l’avant coule rapidement provoquant la mort de 75 marins mais 199 sont récupérés par d’autres navires. Le Flusser lui sera tellement endommagé qu’il ne sera jamais remis en service.

USS Lamson (DD-367)

USS Lamson (DD-367) 1939

-Le USS Lamson est commissionné le 21 octobre 1936 après trente et un mois de construction puisqu’il à été mis sur cale le 20 mars 1934.

Déployé dès le début de sa carrière opérationnelle dans le Pacifique, le Lamson retrouve l’Atlantique en mars 1946 avec San Juan de Porto Rico comme port d’attache, le Lamson ayant pour mission de défendre ce territoire mais surtout de rayonner dans les Caraïbes pour protéger la navigation en temps de guerre.

Survivant au second conflit mondial, le Lamson est désarmé le 4 octobre 1954, transféré dans le Pacifique et coulé lors de l’opération Crossroads, une campagne d’essais atomiques sur l’atoll de Bikini menée au printemps 1955.

USS Flusser (DD-368)

USS Flusser (DD-368) essais contructeur

-Le USS Flusser est mis en service le 1er octobre 1936 après vingt-huit mois de construction, sa mise sur cale datant du 4 juin 1934.

Déployé dans le Pacifique depuis juillet 1937, il entre en colision avec son sister-ship Drayton, étant gravement endommagé le 17 septembre 1943 à tel point que l’US Navy renonce à le remettre en état au delà des travaux de mise en sécurité. Il est coulé comme cible au printemps 1946.

USS Reid (DD-369)

USS Reid (DD-369)

-Le USS Reid est commissionné le 2 novembre 1936 après un peu plus de vingt-huit mois de construction, le DD-369 ayant été mis sur cale le 25 juin 1934.

Déployé dans le Pacifique jusqu’en octobre 1945, il est ensuite transféré dans le Pacifique et basé à Norfolk en compagnie de sept de ses sister-ship.

Il participe à des escortes de convois, à des patrouilles anti-sous-marines. Redéployé en Europe à partir de septembre 1953, il est coulé lors de l’opération Borealis, heurtant une mine magnétique le 5 octobre 1953 au large de Bergen. Il coule rapidement emportant 115 de ses 204 membres d’équipage qui sont récupérés par des navires alliés.

USS Case (DD-370)

USS Case (DD-370)

-Le USS Case est mis en service le 15 septembre 1936 après quasiment deux ans de construction puisqu’il avait été mis sur cale le 19 septembre 1934.

Affecté dans le Pacifique, le Case rejoint les Caraïbes en juin 1945 avec San Juan de Porto-Rico pour port d’attache, assurant des patrouilles de surveillance et des escortes de convois durant tout le conflit.

En raison d’un grand nombre de destroyers disponibles, les destroyers anciens sont condamnés à très brève échéance. Il est désarmé le 4 octobre 1954, transféré dans le Pacifique et utilisé dans l’opération Crossroads, la campagne d’expérimentations atomiques menées à l’atoll de Bikini au printemps 1955.

USS Conyngham (DD-371)

USS Conyngham (DD-371).jpg

-Le USS Conyngham est mis en service le 4 novembre 1936 après quasiment vingt-six mois de construction, sa mise sur cale datant du 19 septembre 1934.

-Après avoir réalisé sa croisière de mise en condition en Europe, le destroyer rallie le Pacifique où il va rester déployé jusqu’en octobre 1945 quand il rallie Guantánamo, sa nouvelle base, le DD-371 devant assurer des patrouilles dans les Caraïbes ainsi que des escortes de convois une fois le conflit commencé même si durant les premières semaines, la mise en place des convois n’était pas une évidence pour tous les officiers de marine américains.

Il est ensuite déployé en Méditerranée, participant à des escortes de convois et à la traque des derniers sous-marins allemands présents dans la Mare Nostrum.

Rentré à Norfolk le 14 juin 1954, le Conyngham est usé. Mis en réserve, il est définitivement désarmé le 4 août 1954, rayé du Naval Vessel Register le 14 septembre 1954 et vendu à la démolition à Seawitch Marine qui procède à son démantèlement à Baltimore.

USS Cassin (DD-372)

USS Cassin (DD-372)  lancement.jpg

-Le USS Cassin est mis en service le 21 août 1936 après seulement vingt-deux mois de construction puisque sa mise sur cale à eu lieu le 1er octobre 1934.

D’abord affecté dans le Pacifique, il rejoint la côte est en septembre 1945, étant stationné à Norfolk pour mener patrouilles et escortes.

Une fois la bataille de l’Atlantique gagnée, le Cassin rejoint la mer du Nord pour participer aux opérations de Norvège. Si l’opération Borealis (5 octobre 1953) en est l’apogée, la Norvège est l’objet de l’attention des alliés depuis le moins de juin.

Il participe à la traque de la poussière navale allemande au large des côtes de Norvège, les grandes unités s’y faisant de plus en plus rare.

Endommagé par une mine le 14 septembre 1953, il manque l’opération Borealis étant encore en réparations quand elle est déclenchée. Il est de retour au combat début novembre, assurant l’appui des troupes au sol.

Quand l’Allemagne capitule le 30 avril 1954, le Cassin était à Copenhague. Il rentre aux Etats-Unis dès le mois de juin. Encore en bon état, il doit subir un grand carénage avant d’être envoyé dans le Pacifique.

Les travaux ont lieu du 12 mai au 2 septembre 1954 mais quand le destroyer est disponible, le Japon à capitulé. Le Cassin va donc rester sur la côte est jusqu’à son désarmement qui survient le 17 mars 1955.

Mis en réserve, prêt à un éventuel réarmement, il est rayé du Naval Vessel Register le 2 février 1960 puis vendu à la démolition et démantelé à Kearny (New-Jersey).

USS Shaw (DD-373)

USS Shaw (DD-373) Rio de Janeiro 1938.jpg-Le USS Shaw est mis en service le 18 septembre 1936 après quasiment deux ans de construction puisque sa mise sur cale à eu lieu le 1er octobre 1934.

-Déployé dans le Pacifique fin 1938, il retrouve la côte est en octobre 1945 avec Norfolk pour port d’attache. Il assure des patrouilles entre septembre 1948 à mars 1950 puis des escortes de convois en direction de la France et des îles britanniques.

-Sa carrière s’achève le 14 septembre 1952 quand il est torpillé au large des côtes de Cornouailles, il coule lentement ce qui permet à 180 marins et officiers d’être récupérés.

USS Tucker (DD-374)

USS Tucker (DD-374) 3.jpg-Le USS Tucker est mis en service le 23 juillet 1936 après quasiment deux ans de construction puisque sa mise sur cale date du 15 août 1934.

Affecté dans le Pacifique dès sa mise en service, il rejoint la côte est en septembre 1945 avec Norfolk pour nouveau port d’attache.

Depuis le port virginien mais également depuis Halifax, le Tucker mène des patrouilles et des escortes de convois pour protéger l’envoi en Europe d’hommes, de véhicules et de matériels, de matières premières destinées à l’industrie britannique mais également française.

Survivant au conflit, le Tucker est désarmé le 14 octobre 1954, rayé du Naval Vessel Register le 12 février 1955 et coulé comme cible en juin 1955 lors d’un exercice de tir de la 2ème flotte.

Downes (DD-375)

USS Downes (DD-375) vue aérienne.jpg

-Le USS Downes est mis en service le 15 janvier 1937 après vingt-neuf mois de construction puisqu’il à été mis sur cale le 15 août 1934.

-Affecté dans le Pacifique à partir de novembre 1937, il est désarmé prématurément le 14 juin 1945 suite à une inspection révélant des machines à bout et surtout une fatigue structurelle rendant dangereuse la navigation par mer formée.

Le destroyer devenu un auxiliaire va servir à Pearl Harbor de ponton après avoir été privé de son armement. Il est rayé du Naval Vessel Register le 14 mars 1955 et coulé comme cible lors d’un exercice de tir au large de Pearl Harbor.

USS Cushing (DD-376)

USS Cushing (DD-376).jpg

-Le USS Cushing est mis en service le 28 août 1936 après deux ans de construction, la mise sur cale ayant eu lieu le 15 août 1934.

-Affecté dans le Pacifique, il est transféré dans l’Atlantique en septembre 1945, rejoignant alors Guantánamo, la base navale américaine implantée à Cuba depuis la victoire des Etats-Unis sur l’Espagne lors d’un conflit qui en 1898 fit passer Washington dans la cour des grands.

-Toujours en service en septembre 1948, il participe à des patrouilles de neutralité dans les Caraïbes puis à partir de mars 1950 à des escortes de convois jusqu’en Europe et même en Afrique du Nord.

-Ressortant indemne du conflit, il est désarmé le 14 janvier 1955, rayé du Naval Vessel Register le 4 mars puis coulé comme cible au large de Norfolk par les navires de la 2ème flotte.

USS Perkins (DD-377)

USS Perkins (DD-377)
-Le USS Perkins est mis en service le 18 septembre 1936 après vingt-deux mois de construction, la mise sur cale ayant eu lieu le 15 novembre 1934.

-Affecté dans le Pacifique, le destroyer est redéployé dans l’Atlantique en février 1946, étant désormais stationné à Norfolk en compagnie de sept de ses sister-ships.

-Après avoir mené des opérations de patrouille et d’escorte dans l’Atlantique, le Perkins est coulé au large de Liverpool le 14 février 1953 lors d’une collision avec le Queen Mary alors utilisé comme transport de troupes. Le destroyer est coupé en deux et 72 marins américains sont tués auxquels il faut ajouter 14 soldats à bord du transport de troupes.

USS Smith (DD-378)

USS Smith (DD-378) 190137.jpg

-Le USS Smith est mis en service le 19 septembre 1936 après quasiment deux ans de construction, la mise sur cale ayant eu lieu le 27 octobre 1934.

-D’abord affecté dans le Pacifique, le Smith est ensuite redéployé à Guantanamo pour couvrir les Caraïbes,menant patrouilles et escortes pour protéger cette zone majeure de l’influence américaine.

-Survivant au conflit, il est désarmé le 8 novembre 1954, rayé du Naval Vessel Register le 17 décembre 1954, vendu à la démolition et démantelé à Kearny (New-Jersey).

USS Preston (DD-379)

USS Preston (DD-379)  2.jpg

-Le USS Preston est mis en service le 27 octobre 1936 après deux ans de construction la mise sur cale ayant eu lieu le 27 octobre 1934, deux jours pour jour.

-D’abord affecté dans le Pacifique, il est redéployé dans l’Atlantique en septembre 1945 avec Norfolk pour nouveau port d’attache.

-Comme ses sister-ships, il mène des patrouilles et des escortes. A partir de septembre 1952, il est redéployé à Scapa Flow pour opérer au large des côtes norvégiennes contre la navigation allemande.

-Endommagé en mars 1953 par une mine mais sauvé, il est réparé entre avril et juin 1953 puis réengagé au large des côtes norvégiennes.

-Il est sérieusement endommagé par une mine le 27 février 1954. Pris en remorque, il est ramené à Rosyth.

-Usé et trop endommagé pour être réparé à un coût raisonnable, le destroyer est désarmé le 15 mars 1954, rayé du Naval Vessel Register le 8 mai 1954 puis démoli sur place entre janvier et septembre 1955.

USS Dunlap (DD-384)

USS Dunlap (DD-384) 2.jpg

-Le USS Dunlap est mis en service le 12 juin 1937 après vingt-six mois de construction, la mise sur cale ayant eu lieu le 10 avril 1935.

-Affecté dans le Pacifique, il est stationné à San Diego et à Pearl Harbor. Le 14 mai 1945, il était amarré à Apra Harbor sur l’île de Guam quand il est victime d’un incendie. Les soutes sont noyées ce qui évite l’explosion mais pas le naufrage du navire qui chavire à quai. 39 officiers et marins sont tués.

-L’épave est relevée en mars 1946, les corps sont récupérés, les munitions évacuées et l’épave utilisée comme cible de tir au profit des batteries côtières.

USS Fanning (DD-385)

USS Fanning (DD-385) 5

-Le USS Fanning est mis en service le 8 octobre 1937 après trente-mois de production, la mise sur cale ayant eu lieu le 10 avril 1935.

-Déployé dans le Pacifique à partir de juin 1938, il retrouve la côte est en octobre 1945 avec Norfolk comme port d’attache.

-Il passe le conflit à mener des patrouilles et des escortes de convois. Survivant au conflit, il est désarmé le 14 décembre 1954, rayé du Naval Vessel Register le 12 février 1955 puis vendu à la démolition et démantelé.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 1500 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 104.04m largeur 10.57m tirant d’eau 5.18m

Propulsion : deux groupes de turbines General Electric alimentées en vapeur par quatre chaudières développant 49000ch et entraînant deux hélices

Performances : vitesse maximale 35 noeuds distance franchissable : inconnue

Armement : 5 canons de 127mm Mark 12 en cinq affûts simples (deux avant, deux arrière et un au milieu derrière la cheminée numéro 2), 4 mitrailleuses de 12.7mm en affûts simples, 12 tubes lance-torpilles en trois plate-formes quadruples (une axiale entre les cheminées et deux latérales) et deux grenadeurs axiaux à la poupe

L’armement évolue durant le conflit, les Mahan perdant l’affût n°3 de 127mm pour permettre le renforcement de la DCA, le canon de 127mm étant remplacés par deux affûts doubles de 40mm et huit canons de 20mm Oerlikon en affûts simples qui remplacent également les mitrailleuses de 12.7mm. L’armement ASM est également renforcé avec l’installation de quatre projecteurs K-Gun.

Equipage : 204 officiers et marins

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s