23-Armée de terre Ligne Maginot (30)

Secteur Fortifié des Vosges

Pour définir ce secteur fortifié, on pourrait dire que les ailes sont puissantes avec les secteurs de Lembach à l’ouest et ceux de Bitche à l’est mais que le centre est assez faible. Ce centre est en effet défendu par des destructions, des inondations défensives et de petits ouvrages nettement moins plus puissants que les ouvrages CORF.

Sur le plan de l’organisation, on trouve deux sous-secteurs, le sous-secteur de Phillipsbourg défendu par le 154ème RIF (maintenu en ligne après la démobilisation) et le sous-secteur de Langensoultzbach par le 165ème RIF qui lui est mis en sommeil à l’automne 1940, les ouvrages sous sa responsabilité étant entretenus et gardés par la 5ème compagnie du 400ème régiment de pionniers.

Sous-secteur de Phillipsbourg

-L’ouvrage du Grand-Hohékirkel est un ouvrage d’artillerie à cinq blocs et deux entrées qui dispose d’un Bloc 1 armé d’une tourelle de mitrailleuses et d’une cloche GFM, d’un Bloc 2 armé d’un créneau JM/AC 47, d’un créneau JM, de deux cloches M et de deux cloches GFM.

Le Bloc 3 est une casemate d’infanterie flanquant vers l’est armé d’un créneau JM/AC 47, d’un créneau JM, d’une cloche M et de deux cloches GFM, le Bloc 4 dispose d’une tourelle de 75mm modèle 1933,d’une cloche GFM, d’une cloche LG et d’une cloche obs/VDP alors que le Bloc 5 est l’observatoire de l’ouvrage avec une cloche obs/VP et une cloche GFM.

L’Entrée des Hommes en puits est défendue par un créneau JM/AC 47 et une cloche GFM alors que l’Entrée des munitions du type plain pied l’est par un créneau JM/AC 47 et deux cloches GFM.

Si tous les travaux avaient été menés à bien, le «Grand Hohé» aurait reçut une tourelle de 81mm et une deuxième tourelle de 75.

-On trouve à proximité du Grand Hohé, deux abris-cavernes à deux coffres défendus chacun par deux coffres.

-On trouve ensuite successivement une série de petits ouvrages défendus par des UEC (Unités d’Equipage de Casemates). La 2ème UEC à ainsi autorité sur les ouvrages suivants (d’ouest en est) :

-Une casemate simple flanquant vers l’ouest armée d’un créneau JM/AC 47, un créneau JM, une cloche M et une cloche GFM

-Une casemate simple flanquant vers l’est armée d’un créneau JM/AC 47, un créneau JM et une cloche GFM

-Une casemate d’artillerie pour deux matériels de 75 modèle 1897 flanquant vers l’est (type MOM/RFL)

-Quatre blockhaus doubles armés chacun de deux créneaux FM et d’une cloche GFM

-Une casemate simple armée d’un créneau FM, une cloche M, d’une cloche GFM et d’un local TSF.

-Deux blockhaus simple armé d’un créneau FM et de deux cloches GFM

-Un blockhaus double disposant de deux créneaux FM et une cloche GFM

Cloche GFM en position

Cloche GFM (Guêt et Fusil Mitrailleur) en position

-Une casemate simple flanquant vers l’est disposant d’un créneau JM, d’une cloche M et une cloche GFM

-La 3ème UEC n’à sous son autorité que quatre casemates doubles armées de deux créneaux JM et deux cloches GFM et une casemate simple flanquant vers l’ouest disposant d’un créneau JM et d’une cloche GFM.

-La 4ème UEC à son autorité une casemate simple flanquant vers l’est armée d’un créneau JM, d’une cloche M et d’une cloche GFM et de trois casemates doubles disposant de deux créneaux JM et de deux cloches GFM.

Sous-secteur de Langensoultzbach

Le sous-secteur est défendu en temps de guerre par le 165ème RIF dissous à la démobilisation avec ses 5ème et 6ème UEC. La garde des ouvrages est assurée par la 5ème compagnie de combat du 400ème régiment de pionniers.

-La 5ème UEC à sous sa garde successivement une casemate simple flanquant vers l’est avec un créneau JM, une cloche M et une cloche GFM; une casemate double avec deux créneaux JM/AC 47, une cloche M et une cloche GFM; une casemate cuirassée avec deux cloches M et une cloche GFM.

On trouve également une casemate d’artillerie pour deux matériels de 75 modèle 1897 type RFL, un blockhaus double avec deux créneaux JM/13.2 et une cloche GFM; un blockhaus simple flanquant vers l’est avec un créneau FM et une cloche GFM et un blockhaus simple flanquant vers l’ouest avec le même armement.

-La 6ème UEC à sous sa garde les ouvrages suivants :

-Un blockhaus simple flanquant vers l’est et un blockhaus simple flanquant vers l’ouest avec un créneau JM/13.2 et une cloche GFM

-Un blockhaus double armé de deux créneaux JM/13.2 et une cloche GFM

-Deux blockhaus simple flanquant vers l’ouest armés d’un créneau FM et d’un créneau GFM

-Un blockhaus double avec deux créneaux JM/13.2 et une cloche GFM

-Deux blockhaus simple flanquant vers l’est armés d’un créneau FM et d’un créneau GFM

-Un blockhaus double armé de deux créneaux JM/13.2 et une cloche GFM

-Un blockhaus simple flanquant vers l’ouest et un blockhaus simple flanquant vers l’est avec un créneau JM et une cloche GFM

-Une casemate double armé de deux créneaux JM/13.2 et deux cloche GFM

-Trois blockhaus double armés de deux créneaux JM/13.2 et une cloche GFM

-Une casemate simple flanquant vers l’ouest armée d’un créneau JM/AC 47 et d’une cloche GFM

-L’ouvrage du Lembach est un petit ouvrage à trois blocs et une entrée de type réduit avec une casemate d’infanterie flanquant vers l’ouest ou bloc 1 disposant d’un créneau JM/AC 47, d’un créneau JM et de deux cloches GFM; une casemate d’infanterie flanquant vers l’ouest ou bloc 2 disposant d’un créneau JM/AC 47, d’un créneau JM et de deux cloches GFM, un Bloc 3 (dit également Bloc Est) avec deux cloches M, une cloche GFM et une cloche obs./VDP. L’Entrée est de type réduit de plain-pied défendue par deux créneaux FM. Si le projet initial avait mené à bien, l’ouvrage aurait du recevoir une tourelle de 81 et deux entrées arrière.

Tourelle de 135mm à éclipse

Tourelle de 135mm à éclipse

-L’ouvrage du Four-à-Chaux est un ouvrage d’artillerie à six blocs et deux entrées organisé de la façon suivante :

-Bloc 1 : tourelle de 135mm et deux cloches GFM

-Bloc 2 : tourelle de 75mm modèle 1932R, une cloche M et une cloche GFM

-Bloc 3 : tourelle de 81mm, une cloche GFM et une cloche LG

-Bloc 4 : deux cloches M, une cloche GFM et une cloche obs/VDP

-Bloc 5 : tourelle de mitrailleuses et une cloche GFM

-Bloc 6 : un créneau JM/AC 47, un créneau JM, une cloche M et une cloche GFM

-l’Entrée des Hommes ou Bloc 29 est de plain pied défendue par un créneau JM/AC 47 et une cloche GFM alors que l’Entrée des Munitions ou Bloc 28 de type A de plain pied jusqu’à l’usine puis en plan incliné défendue par un créneau JM/AC 47 et deux cloches GFM.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s