12-Torpilleurs légers (31)

Le Sakalave

Les Sakalave occupent la côte occidentale de la Grande Ile de Tulear à Sambirano

Les Sakalave occupent une bonne partie de la côte occidentale de la Grande Ile

-Le Sakalave est mis sur cale aux Chantiers Navals de France (CNF) à Caen le 21 juin 1945 lancé le 9 septembre 1946 et mis en service le 12 juin 1947.

A son admission au service actif, Le Sakalave intègre la 2ème DT. Les trois torpilleurs légers sortent pour entraînement du 13 au 20 juin pour que les trois navires prennent leurs marques, rentrant le lendemain à Mers-El-Kébir.

Le Sakalave sort pour entraînement en compagnie du Tonkinois du 27 juin au 6 juillet avec école à feux et entraînement à la défense aérienne à la mer, rentrant à Mers-El-Kébir le lendemain. Il participe ensuite aux essais (14 au 16 juillet) et à la remise en condition (18 juillet au 2 août) du Kabyle.

Le Sakalave et Le Kabyle sortent ensuite pour les essais (5 au 7 août) et pour la remise en condition (9 au 23 août) du Tonkinois, les trois torpilleurs légers faisant escale à Casablanca du 24 au 29 août, rentrant à Mers-El-Kébir le 1er septembre 1947.

Après un entraînement de division du 5 au 29 septembre, Le Sakalave et ses deux compères sortant avec Le Bambara _tout juste mis en service_ du 1er au 7 octobre pour permettre au dernier torpilleur léger à intégrer la 2ème DT de prendre ses marques avec ses compagnons de division.

Le 10 octobre 1947, les quatre torpilleurs légers de la 2ème DT quittent Mers-El-Kébir pour un entraînement commun avec la 10ème DCT du 10 octobre au 12 novembre avant un entraînement de division du 20 novembre au 22 décembre 1947.

Le 5 janvier 1948, La 2ème DT quitte Mers-El-Kébir en compagnie de la 10ème DCT et du pétrolier-ravitailleur La Baïse pour un entraînement au large de Dakar. Les huit navires arrivent à Dakar après une traversée sans escale le 15 janvier, s’y entrainent du 16 janvier au 19 mars.

La 10ème DCT, la 2ème DT et le pétrolier-ravitailleur La Baïse quittent Dakar le 22 mars, relâchent à Casablanca du 27 au 30 mars avant de rentrer à Mers-El-Kébir le 4 avril 1948.

Après un entraînement de division du 11 avril au 21 mai 1948, Le Sakalave sort pour entraînement du 28 mai au 8 juin entre Oran et Alger, ralliant Mers-El-Kébir le lendemain. Il participe ensuite aux essais (13 et 14 juin) et à la remise en condition (16 au 30 juin) du Kabyle en compagnie du Bambara.

Le Sakalave est indisponible pour entretien et permissions d’équipage du 5 au 26 juillet, sortant pour essais les 27 et 28 juillet et pour remise en condition du 30 juillet au 12 juillet en compagnie de ses compères Kabyle et Tonkinois.

Les trois torpilleurs disponibles de la 2ème DT participent ensuite aux essais (18 et 19 août) et à  la remise en condition (21 août au 2 septembre) du Bambara, la 2ème DT ralliant Mers-El-Kébir le 3 septembre, passant aussitôt aux effectifs de guerre et se préparant à sortir pour toute opération.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s