11-Torpilleurs d’escadre (58)

Le Tirailleur

1914 : tirailleurs sénégalais et cuirassiers

1914 : tirailleurs sénégalais et cuirassiers

-Le Tirailleur est mis sur cale aux Ateliers et Chantiers du Havre (ACH) sis au Havre le 21 novembre 1945 et lancé le 8 avril 1947 pour une période d’armement à flot.

Le 20 août 1947, il quitte son chantier constructeur, fait escale à Cherbourg du 20 au 23 août avant de rallier Lorient le 25 août pour des travaux complémentaires, essais officiels et mise en condition.

Le torpilleur d’escadre Le Tirailleur est admis au service actif le 2 décembre 1947.

Avec le torpilleur d’escadre Berthier (classe Empire), il va assurer la protection du porte-avions léger Alienor d’Aquitaine qui va devenir le nouveau fleuron des Forces Navales  en Extrême Orient (FNEO).

Le 10 décembre 1947, le Tirailleur quitte Brest en compagnie du Berthier et du porte-avions léger Alienor d’Aquitaine pour rallier l’Indochine et leur base de Cam-Ranh. Les trois navires font escale à Fort de France du 17 au 20 décembre, franchissent le canal de Panama le 25 décembre avant une escale à Papeete du 3 au 6 janvier 1948, à Cavite le 12 janvier avant de rallier Cam-Ranh le 19 janvier 1948.

Le Tirailleur passe au bassin du 20 au 27 janvier, sortant pour essais les 28 et 29 janvier et pour remise en condition du 31 janvier au 7 février, à chaque fois en compagnie du Berthier. Les deux torpilleurs effectuent une école à feux du 9 au 17 février, participant ensuite aux essais (17 au 22 février) et à la remise en condition du porte-avions léger en compagnie également du croiseur lourd Tourville et du croiseur léger Duguay Trouin (24 février au 6 mars).

Le Tirailleur et le Berthier accompagnent le porte-avions dans une croisière dans les ports amis de la région. Ils quittent Cam-Ranh le 12 mars, font escale à Hong Kong du 16 au 20 mars, à Manille du 22 au 25 mars, Singapour du 28  mars au 4 avril et enfin Batavia du 5 au 10 avril avant de mettre cap sur Cam-Ranh où il arrive le 17 avril 1948.

Les torpilleurs d’escadre accompagnent le porte-avions pour un entrainement du 24 avril au 2 mai, du 7 au 17 mai, du 24 mai au 3 juin et du 10 au 18 juin pour des entrainements à l’attaque antisurface et pour des missions de défense aérienne avec des duels contre les avions de l’armée de l’air.

Les trois navires ressortent pour entrainement du 30 juin au 12 juillet, faisant escale à Subic Bay du 13 au 15 juillet avant de manoeuvrer avec l’Asiatic Fleet (US Navy) du 16 au 22 juillet puis de rentrer à sa base le 25 juillet 1948.

L’Alienor d’Aquitaine sort pour entrainement du 29 juillet au 7 août, faisant escale à Saïgon du 8 au 11 août avant une nouvelle phase d’entrainement du 12 au 27 août. Il rentre à Cam-Ranh le 30 août 1948. Il sort à nouveau du 2 au 9 septembre 1948, à chaque fois accompagné par le Tirailleur et le Berthier.

Caractéristiques techniques de la classe L’Intrépide

Déplacement : 1778 tW en charge normale (soit 1803 tonnes métriques), 1991 tonnes en surcharge qui peut atteindre au maximum 2580.40 tonnes.

Dimensions :  longueur hors tout : 117.20m longueur entre perpendiculaires 111.59m largeur au fort : 11.10m largeur à la flottaison : 11.06m tirant d’eau avant au déplacement normal : 2.99m tirant d’eau arrière au déplacement normal : 3.82m tirant d’eau arrière au déplacement en charge 4.25m

Propulsion : deux groupes de turbines composées pour chacun d’une turbine à haute pression, d’une turbine à moyenne pression, d’une turbine à basse pression plus une turbine de croisière.

En dépit d’une volonté de standardisation, la marine nationale à du admettre deux modèles de turbines pour ses torpilleurs d’escadre.

Le modèle Rateau à ainsi équipé les torpilleurs L’Opiniâtre, L’Aventurier, l’Eveillé, l’Alerte, le Durandal, le Dague, le Mousquet, le Bombardier et le Tirailleur alors que le modèle Parson à équipé les Inconstant, Lancier, Cimeterre, Rapière Hallebarde Arquebuse Sabre Claymore Hussard Spahi Voltigeur et Goumier.

Elles sont alimentées en vapeur par quatre chaudières Sural-Penhoët à foyer sous pression timbrées à 35kg/cm² avec une température de surchauffe de 385°. La puissance développée peut varier de 58000 à 66000ch. Après réducteur, les turbines entrainent deux hélices tripales de 3.3m de diamètre

Performances : vitesse maximale théorique 37 noeuds vitesse maximale en service courant 34 noeuds distance franchissable 2000 miles nautiques à 25 noeuds, 3100 miles nautiques à 10 noeuds

Électronique : un Asdic, un radar de navigation, un radar de veille combinée et un radar de conduite de tir

Armement :  l’artillerie principale est la même pour les vingt-trois navires avec six canons de 130mm modèle 1932 en trois tourelles doubles modèle 1936 double-usage.

En ce qui concerne la DCA, les torpilleurs l’Opiniâtre, l’Aventurier, l’Intrépide, le Téméraire, l’Éveillé , l’Alerte, l’Inconstant et le Lancier disposent à l’origine de la même DCA que les Le Hardi avec deux canons de 37mm modèle 1925 et quatre mitrailleuses de 13.2mm en deux affûts doubles.

Leur DCA est modernisée une première fois avec six canons de 37mm Schneider modèle 1941 en trois affûts doubles et deux canons de 25mm Hotchkiss modèle 1939-40 en affûts simples puis une seconde fois avec dix canons de 37mm Schneider modèle 1941 en cinq affûts doubles modèle 1943.

Les torpilleurs d’escadre Durandal Dague Mousquet Bombardier Tirailleur Cimeterre Rapière Hallebarde Arquebuse Sabre Claymore Hussard Spahi Voltigeur et Goumier disposaient dès leur admission au service actif de dix canons de 37mm Schneider modèle 1941 en cinq affûts doubles modèle 1943

Sept tubes lance-torpilles de 550mm en une plate-forme axiale triple et deux plate-formes latérales doubles; deux grenadeurs de sillage avec vingt-quatre grenades légères de 130kg

Equipage :  198 officiers et marins

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s