11-Torpilleurs d’escadre (42)

L’Inconstant

-L’Inconstant est mis sur cale aux Forges et Chantiers de la Méditerranée (FCM) au Havre le 12 septembre 1940 et lancé le 8 février 1942 pour une période d’achèvement à flot qui s’achève le 6 juin 1942 quand il quitte Le Havre pour rallier Lorient le 8 juin où il va subir sa mise au point, ses essais et sa mise en condition.

Le torpilleur d’escadre est officiellement admis au service actif le 28 octobre 1942.

Avec le Lancier (dont l’ASA est prévue au mois de juin 1943), il va assurer la protection du premier vrai porte-avions français, le Joffre qui va donner du punch à la Flotte de la Méditerranée et plus précisément à la 2ème Escadre basée à Toulon.

Il participe ainsi à la fin de la première campagne aviation du porte-avions Joffre, campagne commencée le 29 septembre et achevée le 15 novembre 1942. Il participe à deux autres campagnes aviation du Joffre, la première du 14 au 23 décembre et la seconde du 21 au 26 janvier.

Durant les indisponibilités du porte-avions, l’Inconstant sort pour une école à feux du 7 au 15 janvier 1943.

Du 27 janvier au 15 mars, le porte-avions Joffre connait une ultime période de travaux. L’Inconstant sort pour une école à feux du 30 janvier au 5 février, faisant escale à Lorient du 6 au 9 février avant un entrainement au combat antisurface du 10 au 21 février avant une escale à La Pallice du 22 au 26 février, le torpilleur d’escadre faisant un  entrainement à la défense aérienne à la mer du 27 février au 7 mars, rentrant à Brest le lendemain 8 mars 1943.

Le 25 mars 1943, l’Inconstant appareille avec le Joffre pour la traversée de longue durée du porte-avions, faisant escale à Fort de France du 31 mars au 4 avril, à Casablanca du 9 au 13 avril, franchissant le détroit de Gibraltar le 14 avril avant de rallier Toulon le 19 avril à la veille de l’admission au service actif du porte-avions.

L’Inconstant et le Lancier sont indisponibles pour entretien et permissions de l’équipage du 9 au 30 juillet, sortant pour essais les 31 juillet et 1er août avant remise en condition du 3 au 12 août, les deux navires rentrant à Toulon le lendemain 13 août 1943.

A noter que durant cette immobilisation, la DCA à été modernisée, DCA désormais composée _outre son artillerie de 130mm à double-usage_ de six canons de 37mm Schneider modèle 1941 en trois affûts doubles modèle 1943 et de deux canons de 25mm Hotchkiss modèle 1939-40.

L’Inconstant et le Lancier participent ensuite aux essais (20 au 23 août) et à la remise en condition du Joffre (du 25 août au 8 septembre), le porte-avions faisant escale à Nice du 9 au 13 septembre et à Bastia du 14 au 20 septembre avant de rentrer à Toulon le 21 septembre, toujours accompagné de ses deux TE d’escorte.

Alors que le Joffre est indisponible pour entretien à flot, l’Inconstant et le Lancier sort pour une école à feux du 21 au 27 novembre, faisant escale à Menton du 28 novembre au 1er décembre, rentrant le 2 décembre à Toulon.

Ils participent ensuite aux essais du Joffre du 3 au 9 décembre puis à la remise en condition de son groupe aérien du 11 au 18 décembre et du 20 au 27 décembre, rentrant à Toulon le lendemain.

Le Joffre subit son premier grand carénage du 17 avril 1944 au 15 janvier 1945, laissant les deux torpilleurs seuls, sans navire à protéger.

L’Inconstant et le Lancier appareillent de Toulon le 22 avril 1944 pour l’équivalent d’un «entrainement de division». Après une école à feux du 22 avril au 2 mai, les deux torpilleurs d’escadre font escale à Port-Vendres du 3 au 7 mai avant un entrainement au combat antisurface du 8 au 18 mai, une nouvelle escale à Nice du 19 au 25 mai et un entrainement à la défense aérienne à la mer du 26 mai au 4 juin.

Après un ravitaillement à Toulon le 5 juin, l’Inconstant et le Lancier effectuent un entrainement anti-sous-marin avec le sous-marin Le Tonnant  du 6 au 13 juin, les trois navires faisant escale à Calvi du 14 au 19 juin avant de rentrer à Toulon le lendemain.

L’Inconstant est indisponible pour entretien et permissions de l’équipage du 21 juin au 12 juillet, sortant pour essais du 13 au 15 juillet puis pour remise en condition du 17 juillet au 2 août.

Il sort ensuite pour les essais (4 au 7 août) et pour remise en condition (9 au 23 août) du Lancier, les deux navires faisant escale à Alger du 24 au 27 août, à Tunis du 29 août au 2 septembre, à Bastia du 4 au 7 septembre avant de rentrer à Toulon le 8 septembre 1944.

L’Inconstant et le Lancier sortent pour une école à feux du 15 au 22 septembre, faisant escale à Marseille du 23 au 27 septembre avant un entrainement au combat antisurface du 28 septembre au 7 octobre, une escale à Menton du 8 au 11 octobre avant un entrainement à la défense aérienne à la mer du 12 au 20 octobre.

Après un ravitaillement à Toulon le 21 octobre, les deux torpilleurs d’escadre L’Inconstant et le Lancier effectuent un entrainement à la lutte ASM contre le sous-marin Pallas  du 22 octobre au 2 novembre, les trois navires mouillant à Villefranche du 3 au 9 novembre avant de rentrer à Toulon le lendemain 10 novembre 1944.

Après une période d’entretien à flot du 11 au 30 novembre, les deux torpilleurs d’escadre sortent pour essais du 1er au 4 décembre puis pour remise en condition du 6 au 21 décembre, les deux torpilleurs rentrant à Toulon le 22 décembre, restant à quai jusqu’à la fin de l’année civile.

Après une sortie d’entrainement du 5 au 12 janvier, l’Inconstant et le Lancier sortent pour les essais (17 au 23 janvier) et pour remise en condition du groupe aérien du Joffre (27 janvier au 25 février).

L’Inconstant et le Lancier sont indisponibles pour entretien et permissions de l’équipage du 15 juillet au 4 août, sortant pour essais et remise en condition du 5 au 9 août avant de participer aux essais du Joffre du 11 au 17 août puis de reprendre une activité opérationnelle, notamment une phase d’entrainement du 18 août au 29 septembre 1945.

Alors que le Joffre est entretien à flot du 30 septembre au 12 octobre 1945, l’Inconstant et le Lancier sortent pour une école à feux du 3 au 9 octobre, rentrant le lendemain à Toulon avant de participer aux essais (13 au 18 octobre) et à la remise en condition (19 octobre au 3 novembre) du Joffre.

L’Inconstant est échoué au bassin Vauban (n°6) du 26 février au 30 mars 1946 pour remise en état complète et modernisation avec une augmentation de son électronique embarqué et surtout de sa DCA qui passe à dix canons de 37mm Schneider modèle 1941 en cinq affûts doubles modèle 1943.

Armé pour essais le 7 avril 1946, il sort pour essais du 7 au 10 avril puis pour remise en condition du 12 au 26 avril, faisant escale à Propriano du 27 avril au 2 mai avant de rentrer à Toulon le lendemain.

Il participe ensuite aux essais du Lancier (4 au 7 mai) puis en compagnie du Lancier aux essais du Joffre du 10 au 15 mai puis à sa remise en condition du 17 au 27 mai

L’Inconstant et le Lancier sont indisponibles pour permissions de l’équipage du 20 août au 9 septembre, sortant pour essais du 10 au 13 septembre puis pour remise en condition du 15 au 29 septembre, les deux torpilleurs rentrant à Toulon le lendemain.

Alors que le Joffre est en petit carénage jusqu’au 12 décembre, les torpilleurs d’escadre qui l’escortent habituellement vont protéger le cuirassé Provence en remplacement du Mameluk et du Casque qui vont eux aussi être en grand carénage, l’Inconstant et le Lancier assurant cette mission du 2 octobre au 10 décembre 1946.

Ils participent ensuite aux essais du Joffre du 12 au 17 décembre 1946 puis à la remise en condition de son groupe aérien en compagnie du Provence et ce du 18 au 12 janvier, la petite escadre faisant escale à Bastia du 13 au 16 janvier avant de rentrer à Toulon le lendemain.

Du 16 au 21 mars, l’Inconstant et le Lancier accompagnent le porte-avions Joffre pour un exercice franco-anglais au large de Malte, les navires français et anglais étaient passés en revue par le résident général de Tunisie le 22 mars à Bizerte avant que le porte-avions et ses torpilleurs d’escorte ne rentrent à Toulon le 24 mars 1947.

L’Inconstant et le Lancier sont indisponibles pour entretien et permissions de l’équipage du 8 au 29 juin, sortant pour essais du 30 juin au 2 juillet puis pour remise en condition du 4 au 12 juillet, rentrant à Toulon le lendemain. Ils participent ensuite à la remise en condition du Joffre du 20 juillet au 14 août. Ils rentrent à Toulon le 21 août après une escale à tunis du 15 au 19 août 1947.

Du 4 janvier au 20 février 1948, le Joffre est immobilisé pour petit carénage à l’Arsenal de Sidi-Abdallah.

L’Inconstant et le Lancier l’accompagnent jusqu’en Tunisie et vont s’entrainer depuis Bizerte, effectuant une école à feux du 7 au 15 janvier, une escale à Tunis du 16 au 20 janvier suivit par un entrainement au combat antisurface du 21 janvier au 2 février, une escale à Sfax du 3 au 8 février et un entrainement à la défense aérienne à la mer du 9 au 18 février, rentrant le lendemain à Bizerte.

Les deux torpilleurs d’escadre sortent pour les essais et la pour remise en condition du porte-avions Joffre du 25 février au 8 mars 1948. Du 15 au 26 mars, les torpilleurs L’Inconstant et le Lancier escortent le Joffre dans le cadre d’un exercice franco-britannique au large de Malte. La force S rentre à Toulon le 30 mars 1948.

L’Inconstant et le Lancier est indisponible pour entretien et permissions de l’équipage du 20 mai au 9 juin, sortant pour essais du 10 au 12 juin avant de participer aux essais et à la remise en condition du porte-avions du 13 juin au 4 juillet.

L’Inconstant et le Lancier continuent à accompagner le porte-avions Joffre jusqu’en septembre 1948 pour un entrainement de plus en plus intense tant la guerre semblait chaque jour plus proche.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s