11-Torpilleurs d’escadre (16)

La Railleuse

Le torpilleur d'escadre La Railleuse en mer

Le torpilleur d’escadre La Railleuse en mer

-La Railleuse est mise sur cale sur le site des Anciens Chantiers Dubigeon sis à Nantes le 1er août 1925 lancée le 9 septembre 1926 et admise au service actif le 20 avril 1928.

A son admission au service actif, il forme à Brest la 7ème escadrille en compagnie de ses sister-ship Le Mars Le Fortuné et La Palme.

Le 1er mars 1929, le terme «Escadrille» est remplacé par celui de «Division» et la 7ème ET devient donc la 7ème DT avec toujours les mêmes navires en l’occurence les torpilleurs Le Mars, Le Fortuné La Railleuse et La Palme. La Flottille devient Escadrille regroupant deux ou trois divisions et enfin le «Groupe de flottilles» devient «Flottille».

Le 1er septembre 1932, les divisions de torpilleurs passent de quatre à trois navires. Le 15 août 1933,  La Railleuse et Le Fortuné sont placés en position de complément pour permettre de grandes réparations.

Le 1er octobre 1934, la composition et l’organisation tactique des divisions de torpilleurs sont modifiées. Les 9ème 7ème et 11ème DT sont dissoutes et les navires placés dans le groupe de complément en compagnie de La Tramontane, de La Trombe, de La Tornade, de La Tempête, du Typhon et de L’Alcyon.

En septembre 1936, La Railleuse quitte le groupe de complément et retrouve Le Fortuné pour former une 3ème DT. Il va alors participer aux opérations liées à la guerre d’Espagne qu’il s’agisse d’évacuation de ressortissants, de patrouilles et de protection du trafic commercial.

Quand la France déclare la guerre à l’Allemagne le 3 septembre 1939, La Railleuse est intégrée à la 3ème DT en compagnie du Fortuné et du Simoun, division appartenant à la 2ème escadre de la Flotte de la Méditerranée. La 3ème DT participe jusqu’à la fin de la guerre de Pologne à des escortes de convois entre Afrique du Nord et Métropole sans parler de différents exercices.

La Railleuse commence l’année par un entrainement de division en compagnie de ses compères Le Fortuné et Le Simoun. Il quitte Toulon le 7 janvier, faisant une école à feux du 7 au 15 janvier puis après une escale à Ajaccio du 16 au 21 janvier, effectuant un entrainement au combat antisurface du 22 janvier au 2 février, effectuant ensuite une escale à Alger du 3 au 7 février avant de rentrer à Toulon le 8 février 1940.

Le 9 février 1940, la marine décide de redéployer la 3ème DT à Casablanca. Les trois torpilleurs quittent Toulon le 11 février et rallient le Maroc le 14 février. Ils effectuent un exercice antisurface du 15 au 20 février, rentrant le lendemain à Casablanca le 21 février 1940.

Deux jours plus tard, La Railleuse devait appareiller pour un entrainement en solitaire au large de Casablanca.

A 16h55, une forte explosion secoue le navire au milieu suivit de trois éclairs aveuglant puis trois explosions très rapprochées qui ravage les œuvres vives et les superstructures. L’avant et l’arrière se soulèvent puis retombent.

Le navire est littéralement coupé en deux et devant la crainte du chavirement, l’évacuation est ordonnée pour les survivants. Comme le veut la tradition, le commandant est le dernier à quitter le bord à 18h25 après l’extinction de l’incendie. Vingt-quatre blessés sont évacués alors que vingt-huit officiers mariniers et matelots ont été tués.
L’enquête se concentre sur l’affût lance-torpilles avant situé juste au dessus de la chaudière 3. Au moment de l’explosion, l’équipage était en train de ramasser le matériel ayant servi au chargement des bouteilles d’air comprimé. Il est probable que comme le Maillé-Brézé, le torpilleur d’escadre La Railleuse à été victime du lancement accidentel d’une de ces torpilles.

Epave du torpilleur La Railleuse à Casablanca

Epave du torpilleur La Railleuse à Casablanca

Son épave privé de son artillerie est finalement relevée en 1944 car trop gênante pour la navigation, échoué sur une plage et démantelée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s